Trois leçons pour la métropole


Édition du 07 Février 2015

Trois leçons pour la métropole


Édition du 07 Février 2015

Par François Normand
Collaboration étroite entre tous les acteurs du milieu

La grappe de Savannah est un exemple de collaboration entre les principaux acteurs de l'industrie, souligne Mathieu Charbonneau. «Il y a une harmonie parfaite entre le secteur privé et le secteur public.»

Cette harmonie repose sur un modèle de gouvernance concertée, qui implique les établissements d'enseignement, les entreprises, les gouvernements, les industries, les agences fédérales et géorgiennes, de même que les transporteurs. Selon CargoM, cela permet «d'offrir une proposition claire et en constante évolution aux gens d'affaires».

Même des établissements d'enseignement, comme le Savannah Technical College, forment des travailleurs spécialisés en transport et logistique afin que les sociétés ne manquent pas de main-d'oeuvre spécialisée.

«Nous n'avons pas atteint ce niveau de collaboration à Montréal, admet Mathieu Charbonneau. Nous sommes rendus là où ils étaient il y a 20 ans.»

Par exemple, aux yeux de CargoM, Vaudreuil-Soulanges (où se rend la ligne ferroviaire du transporteur américain CSX) et Contrecoeur (où le port de Montréal veut construire un terminal en 2018) font partie de la grappe transport et logistique du grand Montréal. Toutefois, les deux régions - reliées par la nouvelle autoroute 30 - sont actuellement concurrentes pour recevoir les investissements du gouvernement du Québec afin de développer un pôle logistique intermodal en Montérégie.

À lire aussi:
Savannah, le port qui en mène large

Vidéo: La recette du port de Savannah
Le Saint-Laurent attend une «révolution maritime»
Montréal: répondre à la croissance du trafic

Trois-Rivières: mieux équilibrer les moyens de transport
Bécancour: trouver de nouveaux clients

Québec: en expansion, concurrence oblige

Sept-Îles: appuyer les projets miniers

À la une

L'industrie solaire est trop concentrée en Chine, selon l’AIE

La Chine abrite plus de 80% de toutes les étapes de fabrication des panneaux solaires dans la monde, et cela augmente.

Les revenus de Metro augmentent moins rapidement que l'inflation alimentaire

Il y a 23 minutes | La Presse Canadienne

En juin, le prix des aliments a connu une inflation annuelle de 8,8% au Canada, selon Statistique Canada.

Metro: ventes et profits en hausse au 3e trimestre

Son bénéfice net s’est chiffré à 275M$, soit 1,14$ par action.