Transport aérien régional: Bonnardel crée un groupe d'intervention

Publié le 09/07/2020 à 14:03

Transport aérien régional: Bonnardel crée un groupe d'intervention

Publié le 09/07/2020 à 14:03

Par La Presse Canadienne

(Photo: Jacques Boissinot pour La Presse canadienne)

Québec crée un groupe d’intervention pour identifier des solutions à moyen et long termes aux problèmes du transport aérien en région. Pour le court terme, il prolonge jusqu’au 31 octobre son programme d’aide aux transporteurs régionaux.

Le ministre québécois des Transports, François Bonnardel, en a fait l’annonce jeudi lors d’une conférence de presse à Montréal.

Le programme d’aide aux transporteurs régionaux leur permet d’assurer un service minimal, pendant la pandémie de coronavirus, pour le transport de patients, de personnel médical et pour acheminer des denrées vers les régions éloignées.

Mais à moyen et long termes, le ministre veut régler le problème de façon définitive — un problème qui s’est accentué avec l’annonnce d’Air Canada, le 30 juin, voulant qu’elle abandonnait 30 liaisons aériennes régionales, ce qui affecte les aéroports de Gaspé, Mont-Joli, Baie-Comeau et Val-d’Or.

Québec réunit donc dans son groupe d’intervention des représentants des municipalités, des chambres de commerce et employeurs, de l’industrie touristique, de plusieurs ministères, d’Hydro-Québec, en plus d’élus des partis politiques.

Le ministre Bonnardel donne jusqu’à la fin de 2020 au groupe d’intervention pour identifier des solutions.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Tendance inquiétante aux É.-U pour les producteurs québécois d'énergie verte

12/08/2020 | François Normand

Un rapport publié mardi montre une diminution de l’appétit des entreprises pour l’électricité renouvelable aux É.-U.

Ah, la Gaspésie!

BLOGUE INVITÉ. Après la déception de 2018, est-ce que l'expérience client fut à la hauteur cette fois-ci?

Le déficit ontarien devrait atteindre 38,5G$ en 2020-2021

En trois mois, le gouvernement ontarien a presque doublé sa projection de déficit annuel.