Tesla au coeur d'une polémique

Publié le 10/06/2016 à 13:30

Tesla au coeur d'une polémique

Publié le 10/06/2016 à 13:30

Par AFP

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a démenti vendredi faire pression sur ses clients pour qu'ils se taisent sur les problèmes de ses véhicules, à la suite d'interrogations sur la qualité de la suspension de sa berline Model S.

L'agence américaine de sécurité routière (NHTSA) a soulevé cette semaine la question d'un "accord de confidentialité inquiétant" que l'entreprise demande à ses clients de signer en cas de réparations.

Dans un message sur son site internet, Tesla a reconnu présenter un "accord de bonne volonté" aux clients qui bénéficient de réparations gratuites ou à prix réduit: ils acceptent ainsi de garder confidentiels, entre autres, "les incidents et plaintes ayant conduit ou liés à l'accord".

Toutefois, la société du milliardaire Elon Musk assure que c'est uniquement pour se couvrir légalement. "Tesla n'a jamais demandé et ne va jamais demander à un client de signer un document l'empêchant de parler à la NHTSA ou à tout autre agence gouvernementale. Ce serait absurde", écrit-elle.

"Le point fondamental est de garantir que Tesla ne fait pas une bonne action pour ensuite la voir utilisée contre elle en justice en vue d'obtenir des gains supplémentaires", indique le message.

Tesla se dit toutefois prête à coopérer avec la NHTS sur la question "pour voir si nous pouvons gérer cela différemment".

L'affaire fait suite à des plaintes d'un clients de Tesla sur la suspension de sa Model S, une berline de luxe dont le prix de base est de 66.000 dollars. Un site internet spécialisé sur l'automobile, Daily Kanban, a affirmé que le cas n'était pas isolé.

Tesla a assuré en revanche qu'il n'y a pas de problème généralisé, soulignant que la Model S incriminée appartient à quelqu'un qui "vit au bout d'un chemin de terre si long qu'il a fallu deux dépanneuses pour aller chercher la voiture".

"Il n'y a pas de problème de sécurité, ni sur la Model S, ni sur le Model X", un SUV sorti plus récemment, a insisté Tesla, relevant que la NHTSA a demandé et obtenu des informations, mais n'a pas ouvert d'enquête officielle.

Tesla reste aujourd'hui un constructeur de niche, mais ambitionne de devenir un acteur plus important sur le marché automobile avec la sortie annoncée d'un modèle meilleur marché (Model 3). L'entreprise avait annoncé début mai vouloir quintupler sa production de voitures d'ici 2018 en avançant de deux ans la mise en service d'une usine capable de produire jusqu'à 500.000 véhicules par an.

À la une

Le Québec doit déjà se préparer à la prochaine pandémie

22/01/2021 | François Normand

ANALYSE - On a recensé l’éclosion de plus de 300 maladies infectieuses dans le monde entre 1940 et 2004, dont l'Ebola.

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.