Québec met la main sur des actifs de Cliffs Natural Resources à Sept-Îles

Publié le 01/02/2016 à 15:51

Québec met la main sur des actifs de Cliffs Natural Resources à Sept-Îles

Publié le 01/02/2016 à 15:51

Par La Presse Canadienne

La Cour supérieure a accepté lundi l'offre du gouvernement du Québec pouvant atteindre 68 millions $ afin d'acquérir des actifs miniers de Cliffs Natural Resources dans le secteur de Pointe-Noire, à Sept-Îles.

Cette transaction concerne entre autres la jonction Arnaud, l'unique chemin de fer procurant un accès au quai multiusager du port de Sept-Îles, considéré comme une pierre angulaire du Plan Nord. 

Puisque Cliffs Natural Resources avait décidé de se placer à l'abri de ses créanciers en 2014 après avoir mis fin aux activités de sa mine de fer du lac Bloom - où travaillaient plus de 500 personnes - les transactions devaient recevoir l'aval des tribunaux.

En raison du processus légal entourant la minière américaine, l'accès au quai multiusager du port de Sept-Îles était compromis.

Cette décision de la Cour supérieure devrait faciliter l'investissement 400 millions $ prévu par le géant indien Tata Steel à Schefferville annoncé il y a deux semaines au Forum économique de Davos, en Suisse.

Dans le cadre de cette entente de principe, Québec s'était engagé à faciliter les activités de transit du minerai de fer à partir de la jonction Arnaud. La décision de la Cour supérieure permet ainsi à la province de respecter cet engagement.

À la une

L'ACÉUM est un moindre mal, dans les circonstances

14/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Canadiens et Mexicains ont intérêt à mettre derrière eux la réingénierie du libre-échange en Amérique du Nord.

Trois placements à contre-courant pour 2020

BLOGUE. Voici trois secteurs abordables susceptibles de battre le marché en 2020 pour l'investisseur anti-conformiste.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/12/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.