Projet de monorail en Égypte pour un consortium qui comprend Bombardier

Publié le 04/05/2015 à 13:45

Projet de monorail en Égypte pour un consortium qui comprend Bombardier

Publié le 04/05/2015 à 13:45

Par La Presse Canadienne

(Photo: Bloomberg)

Bombardier Transport affirme que son consortium avec Orascom Construction finalise ses discussions avec le gouvernement égyptien afin de construire un monorail près du Caire, dont les coûts sont estimés à 1,5 milliard $ US.

Au cours de la fin de semaine, le ministre égyptien de l'Habitation a indiqué que c'est Bombardier (TSX:BBD.B) et Orascom qui seraient en charge de ce projet de 52 kilomètres qui doit être livré en 2018.

Un porte-parole de l'entreprise québécoise, Marc Laforge, a indiqué lundi que les discussions se poursuivaient mais que le contrat n'avait toujours pas été officiellement octroyé.

Ce train aérien devrait relier Le Caire à des quartiers périphériques, dont Gizeh ainsi que la Ville du 6 octobre. 

Au cours d'un entretien téléphonique, M. Laforge n'a pas voulu préciser la part du contrat que pourrait obtenir Bombardier.

La vitesse du monorail est estimée à 80 km/h. Il pourrait transporter jusqu'à 48 000 passagers par heure. 

Bombardier pilote des projets similaires dans le district financier du roi Abdullah, à Riyad, en Arabie saoudite, ainsi qu'à Sao Paulo, au Brésil.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

12:09 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.