Port de Montréal: le Québec inc. demande à Ottawa d'intervenir

Publié le 10/08/2020 à 15:42

Port de Montréal: le Québec inc. demande à Ottawa d'intervenir

Publié le 10/08/2020 à 15:42

Par La Presse Canadienne
Des gens manifestent devant le port de Montréal

Les employés du port ont déclenché une grève générale illimitée, à lundi matin. (Photo: Ryan Remiorz pour La Presse canadienne)

Cinq associations qui représentent les entreprises privées du Québec ont fait front commun, lundi, pour réclamer une intervention du gouvernement fédéral pour forcer la reprise des activités dans le Port de Montréal, paralysé par une grève générale des débardeurs. 

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), le Conseil du patronat du Québec (CPQ), la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) ont tenu une conférence de presse conjointe, lundi après-midi, pour sonner l’alarme sur une situation économique critique.

Ces cinq associations ont signé une déclaration commune demandant à Ottawa de nommer un médiateur et de forcer le retour au travail.

Les représentants du patronat rappellent que la reprise économique est déjà assez fragile en raison de la pandémie de la COVID-19 et ils craignent un effet dévastateur sur les entreprises si les marchandises ne peuvent plus circuler librement. 

Le Syndicat des débardeurs du Port de Montréal affilié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et l’Association des employeurs maritimes (AEM) n’ont pas réussi à s’entendre sur un nouveau contrat de travail. La précédente version est échue depuis décembre 2018. Les employés ont donc déclenché une grève générale illimitée, à 7 h 00 lundi matin, afin de mettre de la pression sur la partie patronale.

Des discussions seraient en cours afin de convenir d’une trêve qui permettrait de rouvrir le port pendant que les négociations se poursuivent.

D’après des données de l’Administration portuaire de Montréal, près de 6300 entreprises en transport dépendent du port et il est à l’origine de 19 000 emplois.

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

L'ouverture à la subvention salariale fédérale applaudie par la communauté d'affaires

30/03/2020 | Catherine Charron

L'application du critère de pertes de revenus de 30% sera toutefois dans la mire des représentants du Canada inc.

Ces PME québécoises remportent un aller-simple pour l'international

23/01/2017 | François Remy

Le fort potentiel à l’exportation de ces entreprises est mis à l’honneur ce lundi dans le cadre de Passeport PME.

À la une

Nuvei récolte 700M$US lors de son entrée en Bourse

C'est le montant le plus élevé jamais obtenu par une entreprise techno lors de son entrée sur le parquet torontois.

Cyberattaques du mois d'août: 48 500 utilisateurs de l'ARC touchés

Quatre fois plus de Canadiens que prévu ont été touchés par les cyberattaques du mois d'août.

Transat A.T. et Air Canada discutent toujours avec Ottawa

Il reste un peu plus de trois mois avant la dernière échéance pour finaliser la vente de Transat à Air Canada.