Plan Paulson : les Démocrates obtiennent des concessions

Publié le 25/09/2008 à 00:00

Plan Paulson : les Démocrates obtiennent des concessions

Publié le 25/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne

Le président George W. Bush, estimant que l'ensemble de l'économie américaine est en danger, a invité les deux candidats à sa succession, John McCain et Barack Obama, ainsi que les leaders du Congrès a le rencontrer jeudi pour discuter du plan de sauvetage.

Le secrétaire au Trésor Henry Paulson a accepté de tenir compte des critiques des deux bords politiques, en limitant les parachutes dorés des dirigeants des firmes financières de Wall Street susceptibles de bénéficier de ce plan.

"Les Américains sont furieux des primes de départ des dirigeants, et avec raison. Nous devons trouver un moyen de le prendre en compte dans la législation". a proposé M. Paulson à la commission des finances de la Chambre des représentants.

Par ailleurs, les démocrates souhaiteraient n'allouer dans un premier temps que 150 à 200 milliards de dollars (102 à 136 milliards d'euros) au plan de sauvetage.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet Ă©nergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir Ă  la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.