Montréal Trudeau enregistre un bond de 7% de l'achalandage

Publié le 30/07/2018 à 14:03

Montréal Trudeau enregistre un bond de 7% de l'achalandage

Publié le 30/07/2018 à 14:03

Par La Presse Canadienne

[Photo: 123RF]

Aéroports de Montréal (ADM) a fait état lundi d'une «forte croissance» du trafic de passagers et d'une hausse d'environ 20 pour cent de son BAIIA au deuxième trimestre.

L'aéroport Montréal-Trudeau a accueilli 4,8 millions de passagers au deuxième trimestre clos le 30 juin, pour un total de 9,2 millions pour les six premiers mois de l'année. Cela représente des augmentations de 7,1 pour cent et 7,0 pour cent respectivement par rapport aux périodes correspondantes de 2017, a indiqué ADM, lundi.

Le BAIIA s'est établi à 83,7 millions $ pour le deuxième trimestre de 2018, en hausse de 14,7 millions par rapport à la période correspondante de 2017.

Les revenus consolidés ont été de 159,3 millions $, une augmentation de 14 pour cent principalement attribuable à l'augmentation du trafic de passagers.

Les trois secteurs _ intérieur, transfrontalier et international _ ont contribué à la croissance.

ADM a notamment souligné par communiqué l'entrée en service de nouvelles lignes d'inspection primaire plus performantes, la multiplication par deux de la vitesse de téléchargement de son service d'internet sans fil et l'ajout des transporteurs à bas prix Level et Norwegian au cours des derniers mois.

ADM a soutenu que les 90 destinations internationales desservies à partir de Montréal-Trudeau constituaient un record pour l'aéroport.

L'achalandage avait poursuivi sa croissance à Montréal-Trudeau l'année dernière, le trafic passagers ayant connu une augmentation de 9,5 pour cent par rapport à 2016.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Tendance inquiétante aux É.-U pour les producteurs québécois d'énergie verte

12/08/2020 | François Normand

Un rapport publié mardi montre une diminution de l’appétit des entreprises pour l’électricité renouvelable aux É.-U.

Ah, la Gaspésie!

BLOGUE INVITÉ. Après la déception de 2018, est-ce que l'expérience client fut à la hauteur cette fois-ci?

Le déficit ontarien devrait atteindre 38,5G$ en 2020-2021

En trois mois, le gouvernement ontarien a presque doublé sa projection de déficit annuel.