Menace de grève générale illimitée au Port de Montréal

Publié le 07/08/2020 à 09:22

Menace de grève générale illimitée au Port de Montréal

Publié le 07/08/2020 à 09:22

Par La Presse Canadienne
Une image du port de Montréal.

(Photo: courtoisie)

Le Syndicat des débardeurs du port de Montréal annonce qu’il a déposé vendredi matin un préavis de grève générale illimitée qui débutera lundi prochain.

Le regroupement affilié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) explique que ce préavis est devenu nécessaire en raison des récentes modifications apportées aux conditions de travail des débardeurs par les compagnies maritimes.

Des explications supplémentaires seront communiquées par le syndicat en conférence de presse plus tard vendredi.

Cette annonce est une suite de l’escalade récente des tensions entre les syndiqués et l’Association des employeurs maritimes (AEM).

Lundi dernier, un préavis patronal de 72 heures a été envoyé au syndicat pour annoncer une modification à la baisse de certaines conditions salariales prévues à la convention collective. Il était ainsi prévu que les salaires horaires des débardeurs et des hommes d’entretien qui travaillent le soir, la nuit et la fin de semaine seraient modifiés à compter de jeudi à 15h00. 

Deux fois au cours des dernières semaines, le syndicat a déclenché une grève de quatre jours. Vendredi, il affirme que depuis lundi dernier, plusieurs navires ont été détournés vers d’autres ports dont ceux d’Halifax, New York et Saint−Jean au Nouveau−Brunswick. 

Les pourparlers achoppent principalement sur la question des horaires de travail.

La convention collective entre le syndicat et l’Association des employeurs maritimes (AEM) est échue depuis le 31 décembre 2018. 

La semaine dernière, cinq regroupements d’employeurs ont dit être préoccupés par l’impact sur l’économie de l’escalade des tensions au port de Montréal. Le Conseil du patronat du Québec (CPQ), la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) ont appelé tous les gouvernements à intervenir rapidement pour limiter les dégâts pouvant découler du prolongement de cette situation.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

Fin de la grève au port de Montréal

21/08/2020 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Les 1125 débardeurs seront de retour au travail dimanche à compter de 7h.

Port de Montréal: entente de principe avec l'un des syndicats

Une entente de principe est intervenue entre l’employeur et l’un des syndicats au port de Montréal.

À la une

Bombardier: la vente de deux usines à Spirit mise en doute

16:59 |

Certaines conditions nécessaires à la conclusion de la transaction ne sont toujours pas remplies, dit Spirit Aerosystems

L'usine de Bombardier à La Pocatière perd un contrat

Les deux parties ont indiqué, mardi, que la décision avait été prise d’un « commun accord ».

Deuxième vague: Justin Trudeau fera un discours à la nation

Mis à jour à 17:05 | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau fera un discours à la nation mercredi soir.