Lufthansa Technik créera un maximum de 50 emplois à Montréal d'ici 2021

Publié le 03/04/2019 à 16:57

Lufthansa Technik créera un maximum de 50 emplois à Montréal d'ici 2021

Publié le 03/04/2019 à 16:57

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Lufthansa Technik AG (LHA) a annoncé mercredi qu’elle créerait jusqu’à 50 emplois au cours des trois prochaines années, dans le cadre d’une expansion de ses activités de maintenance et de réparation de moteurs d’avions à Montréal.

La société a pour objectif de tripler la capacité locale de ses offres de services de réparation mobiles et de créer 50 emplois supplémentaires dans la région de Montréal d’ici la fin de 2021.

Son projet prévoit aussi la mise en place d’un atelier d’inspiration allemande, afin d’assurer la formation de la relève.

Les activités de services de réparation mobiles comprennent des réparations à même l’aéronef, effectuées dans les installations du transporteur aérien, ainsi que des réparations de haute précision réalisées dans les ateliers spécialisés.

Lufthansa Technik possède quatre stations de réparation mobiles dans le monde. En plus de Montréal, celles-ci se trouvent à Tulsa, aux États-Unis, à Francfort, en Allemagne, et à Shenzhen, en Chine.

Lufthansa Technik emploie plus de 25 000 personnes et compte parmi les principaux fournisseurs de services d’avions techniques au monde.


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril

Sur le même sujet

Ferroviaire: Bombardier sur la défensive

14/02/2019 | Martin Jolicoeur

Malgré tout, Bombardier Transport n'a pas de problèmes systémiques, se défend la direction.

Global 7500: Bombardier s'entend avec Triumph

Pour un montant symbolique, l’avionneur mettra la main sur la chaîne de production de l’entreprise américaine.

À la une

Capitales Médias: Desjardins se retire du dossier

Après avoir analysé le dossier, le groupe coopératif financier a finalement décidé de rester sur les lignes de côté.

Un grand tabou de l'entrepreneuriat

BLOGUE INVITÉ. En cette semaine mondiale de l’entrepreneuriat, il est temps de s'attaquer à un grand sujet tabou.

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, NFI Group et Aimia

09:48 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Alimentation Couche-Tard, NFI Group et Aimia? Voici quelques recommandations d'analystes.