Les voyages transfrontaliers sont en forte baisse

Publié le 15/10/2020 à 10:50

Les voyages transfrontaliers sont en forte baisse

Publié le 15/10/2020 à 10:50

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Statistique Canada indique que le nombre de Canadiens et d’Américains qui ont traversé la frontière des États-Unis en automobile a été faible en septembre — alors que les restrictions de voyage sont toujours en vigueur.

L’agence affirme que le nombre de voyageurs américains qui sont entrés au Canada en voiture en septembre a diminué de 94 % par rapport à 2019, pour atteindre un total de 64 700 voyages; en septembre 2019, ils étaient 1,1 million.

Les baisses les plus marquées d’une année à l’autre ont été enregistrées aux postes frontaliers dotés du système automatisé du Yukon (-96,4 %), du Nouveau-Brunswick (-95,8 %) et du Québec (-95,5 %).

Selon Statistique Canada, le nombre de Canadiens qui sont rentrés des États-Unis en septembre a diminué de 93 %, pour s’établir à 151 900, comparativement aux 2,2 millions enregistrés en septembre 2019.

Des restrictions sur les voyages non essentiels en raison de la COVID-19 sont en place depuis mars dernier, au début de la pandémie, et se poursuivront au moins jusqu’au 21 octobre. La plupart des ressortissants étrangers ne sont généralement pas autorisés à entrer au Canada en raison de restrictions sur les « voyages discrétionnaires » — pour des raisons de loisirs, de tourisme ou de divertissement.

Les exemptions à la fermeture de la frontière comprennent les réfugiés, ceux qui fournissent des services essentiels, les travailleurs étrangers temporaires et ceux qui voyagent pour des motifs de compassion déterminés par l’Agence de la santé publique du Canada. Les citoyens canadiens et les résidents permanents sont autorisés à rentrer au pays.

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Le Canada refuse des quotas sur l'acier et l'aluminium

La source anonyme trouve l'idée de remplacer les tarifs douaniers sur l'aluminium et l'acier par des quotas ridicule.

Une coalition se porte au secours du papier journal canadien

Ces politiciens américains croient que les journaux du pays seront les vraies victimes de ces tarifs douaniers.

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.