Les syndiqués de Ford Canada acceptent un nouveau contrat de travail

Publié le 28/09/2020 à 15:30

Les syndiqués de Ford Canada acceptent un nouveau contrat de travail

Publié le 28/09/2020 à 15:30

Par La Presse Canadienne
Le logo de Ford

(Photo: 123RF)

Les travailleurs de Ford du Canada représentés par le syndicat Unifor ont voté pour un nouveau contrat de travail qui sera en vigueur jusqu’en 2023, a annoncé lundi le constructeur automobile.

L’entente de principe, qui avait été annoncée par Unifor la semaine dernière, comprend un investissement de 1,8 milliard $ pour la construction de véhicules électriques à l’usine de Ford à Oakville, en Ontario.

L’accord entre Unifor et Ford devrait donner le ton aux négociations contractuelles à venir avec Fiat Chrysler et General Motors.

Ford a indiqué que l’accord verrait des conditions de travail plus flexibles et une feuille de route moins longue pour les nouvelles recrues qui devront gravir les échelons.

L’entente comprend également deux augmentations de salaire de 2,5% et une prime de ratification de 7250$ pour les travailleurs permanents à temps plein.

Les dirigeants syndicaux de l’unité locale d’Unifor ont approuvé l’accord au cours du week−end et ont recommandé aux travailleurs de le ratifier dimanche.

Sur le même sujet

Bev Goodman, nouvelle PDG de Ford Motors Canada

Elle était plus récemment directrice des communications marketing.

Ford choisit Google pour ses usines et voitures

01/02/2021 | AFP

Le contrat, dont les modalités financières n’ont pas été dévoilées, s’étend sur six ans.

À la une

CDPQ: à Transat d'examiner toutes ses options

La Caisse de dépôt et placement du Québec considère que Transat doit se prévoir un «plan B».

Le rendement de la CDPQ en 2020 est sous son indice de référence

Mis à jour à 11:26 | La Presse Canadienne

Il s’agit de la moins bonne performance du bas de laine des Québécois depuis 2018.

CDPQ: une gestion de l'innovation à trois niveaux

SPÉCIAL INNOVATION. Gérer l’innovation au sein d’une organisation aussi vaste que la CDPQ n'est pas une mince tâche.