Les profits de Bombardier restent stables

Publié le 02/06/2010 à 06:45

Les profits de Bombardier restent stables

Publié le 02/06/2010 à 06:45

Par lesaffaires.com

Photo: Bloomberg

Un peu moins bien que l’an dernier, un peu mieux que ce qu’avaient prédit les analystes. Cette phrase résume bien les résultats trimestriels de Bombardier (Tor., BBD.A) (Tor., BBD.B).

Les profits du fleuron québécois sont en légère baisse au premier trimestre. Le transporteur québécois a enregistré un bénéfice net de 153 millions de dollars américains ou un profit par action de 8 cents, soit une baisse d’un peu plus de 3% par rapport à la même période l’an dernier.

Les revenus ont été de 4,3 milliards comparativement à 4,5 milliards encore à la même période l’an dernier, soit une baisse de 4,44%

Bombardier fait mieux que le consensus des analystes qui prévoyaient un profit par action de 7 cents. L’analyste de Versant Partners Cameron Doerksen, cité par lesaffaires.com récemment, prédisait plutôt 6 cents pour le bénéfice par action. Il anticipait une baisse du revenu de 10% par rapport à la même période. Elle est de 4,44%.

Bombardier versera un dividende de 25 cents canadiens par actions.

 

Carnet de commandes

Les résultats annoncent toutefois de meilleures nouvelles en ce qui concerne les commandes. Bombardier évalue son carnet de commandes à 4,4 milliards. Au premier trimestre 2010, Bombardier Transport a reçu pour 2,9 milliards en commande comparativement à 1,2 milliard au premier trimestre 2009.

Le communiqué ne fournit pas les nouvelles commandes de Bombardier Aéronautique qui a un carnet de commandes 17,3 milliards comparativement à 16,7 milliards au trimestre précédent.

 

Par secteur

Les revenus de Bombardier Transport ont été de 2,3 milliards contre 2,25 milliards au dernier trimestre. Le bénéfice avant impôt et intérêt a été de 135 millions comparativement à 125 millions à la même période l’an dernier. Le secteur des transports s’est montré résilient face à la crise, indique M. Beaudoin dans le même communiqué.

Bombardier Aéronautique fait moins bien que l’an dernier. Les revenus ont été de 1,9 milliard contre 2,2 milliards, encore à la même période. Le bénéfice avant impôt et intérêt est de 89 millions contre 110 millions. M. Beaudoin s’inquiète que la crise européenne ait un impact sur le secteur aéronautique.

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

1T: Meta dépasse les attentes avec 12,4G$US de profits

16:31 | AFP

Le marché est enthousiasmé par les perspectives du groupe américain dans l'IA.

1T: Rogers annonce une chute de 50% de son bénéfice

Mis à jour à 13:45 | La Presse Canadienne

L'entreprise a dû faire face à des coûts plus élevés liés à ses efforts d'acquisition et de restructuration de Shaw.