Voilà à quoi ressembleront les voitures de demain

Publié le 02/11/2015 à 16:19

Voilà à quoi ressembleront les voitures de demain

Publié le 02/11/2015 à 16:19

Du 29 octobre au 8 novembre, tous les amoureux de belles mécaniques sont tournés vers l'Asie et le Tokyo Motor Show, grand-messe de l'industrie automobile mondiale. À cette occasion, les constructeurs ont sorti leurs plus beaux modèles et concepts pour attirer les feux sur eux... et accessoirement pour certains, répliquer au petit nouveau qui monte: Tesla.

(Photos: Tokyo Motor Show)

Le Tokyo Motor Show est connu pour être le salon de toutes les exhubérances. Bien sûr, tout évènement de ce genre a ses stars, ses modèles spectaculaires qui attirent les photographes comme des aimants. Mais le salon japonais reste unique en son genre, d'un futurisme exacerbé, comme si les créateurs les plus fous de la planète s'étaient donnés rendez-vous avec une feuille blanche sous le bras.

Un objectif récurrent: contrer Tesla

Même si quelques modèles occidentaux sortent du lot, ce sont surtout les véhicules japonais qui épatent par leur liberté stylistique. La spécificité culturelle du pays joue beaucoup ici, comme si le Japon avait plus de facilité que les autres à se projeter 20 ans en avant. Le résultat, tour à tour étonnant, brillant et douteux, ne laisse en tout cas personne indifférent.

Voiture intelligente, à propulsion électrique, équipée d'une pile à hydrogène, dotée de performances impressionnantes... Cette année, il est clair qu'une grosse partie de la concurrence s'organise pour contrer la montée en force de Tesla. Tour d'horizon de ce que le Tokyo Motor Show a de mieux à nous offrir en 2015 (en électrique ou non d'ailleurs).

Mercedes

On commence avec l'incroyable concept de Mercedes Vision Tokyo. Des roues surdimensionnées, des LED partout, un profil de gros jouet, une motorisation hybride hydrogène-électrique ... Ce modèle a clairement été conçu pour les générations Y, voire même Z. D'ordinaire si sage, Mercedes s'encanaille avec cet étrange véhicule.

Nissan

L'armada Nissan est particulièrement fascinante cette année avec des concepts très spectaculaires qui regardent tous plus ou moins dans la même direction: Tesla.

Prenez cette IDS (pour Intelligent Drive System). Elle impressionne d'abord par ses lignes acérées et agressives... Avant d'épater par ses caractéristiques techniques: même si l'on en sait peu sur ce qu'elle cache sous le capot, on sait déjà qu'elle embarque une batterie 60kwh (soit le double de l'autonomie de la Nissan Leaf), qu'elle est 100% électrique et surtout qu'elle dispose d'une technologie novatrice qui «permet de compenser les erreurs humaines, responsables de plus de 90% des accidents de voiture, selon le PDG M. Ghosn. Le temps passé derrière le volant est plus sûr, plus efficace et plus amusant». Autonome ET électrique: ça ne vous rappelle rien?

Changement complet de registre avec la Teatro que plusieurs ont décrite comme un iPad sur roues. Et pour cause: l'intérieur de ce véhicule 100% électrique n'est fait que d'écrans tactiles et de couleurs fluo. Nissan en parle comme de «la première voiture spécifiquement créée pour la génération des "digital natives"

Un autre concept électrique proposé par Nissan, sur le crêneau des multisegments cette fois: la Gripz, un modèle qui n'est pas sans vaguement nous rappeler un Juke haut sur roues. Ici, il s'agit d'un modèle hybride moteur thermique + électrique.

Et le plus impressionnant pour la fin: le concept 2020 VISION GRAN TURISMO, un modèle qui se rapproche plus de l'avion de chasse que de la voiture au sens strict du terme. La Gran Turismo devrait préfigurer ce que sera la prochaine GT-R. Même si c'est encore flou, cette sportive devrait être équipée d'un train arrière garni de moteurs électriques et d’un V6 de 3 litres pour actionner les roues avant.

Mazda

Joli coup de crayon que cette RX-Vision! Pure, racée et dénuée de toute fioriture, la dernière Mazda a quelque chose d'une Jaguar ou d'une Corvette japonaise. La voiture marque surtout le retour du fameux moteur rotatif Wankel qui a longtemps été l'obsession de la marque. Rien à voir avec les nouveaux enjeux posés par Tesla, mais avouez qu'on ne pouvait pas laisser passer une ligne pareille...

Toyota

Chez Toyota, comme chez Nissan, on a vu les choses en grand cette année avec quelques modèles qui risquent de rester gravés dans les esprits.

On commence sagement avec la Prius. On la connait tous, elle n'est pas spectaculaire ni remarquable (encore que, le nouveau design des phares est très réussi), mais il était difficile de faire l'impasse sur la Toyota qui a démocratisé la propulsion électrique hybride. Le fabricant annonce un modèle plus silencieux, plus amusant à conduire et surtout encore plus sobre que les modèles précédents (on parle de 40km par litre!).

Grand bond dans le futur avec la FCV Plus. Cette voiture électrique propulsée par une pile à combustible (hydrogène) est non seulement capable d'utiliser une énergie propre, mais elle est aussi capable d'en produire! Elle a été pensée comme une sorte de mini-centrale électrique pouvant servir pour d'autres usages que seulement se déplacer.

D'accord, elle n'est pas électrique ni dotée de performances incroyables, mais c'est peut-être notre préférée visuellement. La Toyota Kikai a été conçue avec une belle idée en tête: montrer ce qui est d'ordinaire caché. Certaines pièces de suspension et de direction sont ainsi apparentes, comme pour mieux mettre en valeur le génie mécanique de ses concepteurs. D'où qu'on la prenne, cette Kikai aux airs de buggy rétro-futuriste donne l'impression d'avoir été montée à l'envers.

Lexus

Changement d'ambiance chez Lexus avec le concept LF-FC et son énorme calandre. Avec ses 4 roues motrices propulsée par une pile à combustible, cette voiture représenterait la direction esthétique et mécanique de la marque pour les années à venir. Alléchant.

Daihatsu

La palme de la bizarrerie est enfin attribuée à Daihatsu cette année avec le Nori Ori. Et pourtant! Tout entier tourné vers la facilité d'accès, ce véhicule pourrait rendre de fiers services aux handicapés: clairement conçu pour eux, ce modèle leur pemet d'entrer et de sortir sans aucun mal grâce à ses immenses portes latérales et arrières, mais aussi à des rampes électriques qui se déploient en cas de besoin. Laide? Oui peut-être, mais pratique surtout.

 

http://www.tokyo-motorshow.com/gallery/photo/01_090_Mazda/img_m/IMG_0823.JPG

À la une

Les ventes d'habitations reculent pour un cinquième mois consécutif au Canada

Les ventes en juillet ont diminué de 5,3% par rapport à juin, sur une base désaisonnalisée, précise l’ACI.

Le commerce de gros augmente de 0,1% pour atteindre 80,7G$ en juin

Le secteur des biens divers a augmenté pour la quatrième fois en cinq mois.

Les ventes du secteur de la fabrication reculent de 0,8% en juin

Ce recul intervient alors que les ventes ont chuté dans 8 des 21 industries suivies par Statistique Canada.