L'écologie s'enracine dans le camionnage

Publié le 20/11/2010 à 00:00, mis à jour le 22/11/2010 à 13:17

L'écologie s'enracine dans le camionnage

Publié le 20/11/2010 à 00:00, mis à jour le 22/11/2010 à 13:17

Camions trop gros, trop bruyants, mais surtout trop polluants. Le camionnage est le moyen de transport de marchandises le moins écologique qui soit. L'industrie québécoise a compris le message et continue à réduire les émissions de ses poids lourds. Désormais, ces mastodontes de la route avalent les kilomètres encore plus proprement, grâce à des technologies, mais aussi à des comportements plus verts.

Robert Transport : Des camions propulsés au gaz naturel

Pour réduire sa dépendance au diesel, l'entreprise montréalaise de transport et logistique sur longue distance, Groupe Robert, remplacera une partie de ses 800 camions par des poids lourds propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL), un carburant moins polluant.

Dans cette optique, l'entreprise de Boucherville a annoncé, le 28 octobre dernier, avoir commandé 180 de ces camions au fabricant américain Peterbilt. " L'idée consiste à mettre en service de 100 à 130 camions GNL d'ici 2015 ", explique le président du Groupe, Claude Robert. Ceux-ci serviront dans le couloir Québec-Toronto, que Robert Transport qualifie de " Route bleue ".

Le ravitaillement des camions GNL de Robert Transport sera assuré par Gaz Métro Solutions Transport, filiale de Gaz Métro. La société prévoit aménager trois installations de ravitaillement en GNL dans le corridor Québec-Toronto.

" En diminuant notre consommation de diesel, nous réduirons nos émissions de gaz à effet de serre de 25 à 29 % ", prévoit Claude Robert, qui dirige le second transporteur routier en importance au Québec, selon le classement du magazine Transport Routier.

Deux fois plus cher

Les camions alimentés au GNL sont plus écologiques : ils émettent peu d'oxydes d'azote, un gaz polluant responsable du smog urbain. Les coûts de cette technologie sont néanmoins prohibitifs. Un camion GNL coûte le double d'un tracteur routier traditionnel. Le Groupe Robert investira 20 millions de dollars américains pour l'achat des 100 premiers camions, selon M. Robert.

Les taux d'amortissement avantageux à l'achat de camions écologiques, prévus dans le budget Bachand, a provoqué une réflexion chez d'autres importants transporteurs. Déjà, Transforce et Services de camionnage de CNLT, affilié au CN, affirment qu'ils étudient désormais la possibilité d'acheter des camions alimentés au gaz naturel.

À la une

Myope, la Fed nous fait foncer droit dans le mur

Il y a 35 minutes | Gabriel Fortin (JosFinance)

BLOGUE INVITÉ. Sa détermination tardive à vaincre l’inflation risque de créer beaucoup plus de dommage à l’économie.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour il y a 8 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Marchés: l'incertitude en Italie fait grimper les taux, les Bourses indécises.

La Bourse de Moscou plonge de 10%

Mis à jour à 08:28 | AFP

La Bourse de Moscou évolue à son plus bas depuis le début de l'offensive contre l'Ukraine.