Jean-Paul Gagné : Hummer bien plus qu'un symbole

Publié le 03/06/2009 à 00:00

Jean-Paul Gagné : Hummer bien plus qu'un symbole

Publié le 03/06/2009 à 00:00

Par Jean-Paul Gagné
C’est une transaction très significative.

1. La Chine acquiert une marque de commerce internationale. C’est une stratégie choinoise d'acheter des marques. Elle l'a fait il y a quelques années quand Lenovo a acquis la division des mini-ordinateurs d’IBM et la marque ThinkPad. Une société chinoise a essayé d'acheter Maytag, mais Whirlpool a sauvé l'honneur des Américains et l'acquérant.

2. Le Hummer devrait avoir du succès en Chine, car les Chinois aiment afficher leur richesse.

3. La transaction démontre le développement de l’industrie automobile chinoise, qui vendra cette année plus de 10 millions de voitures, dépassant les 9,9 M de ventes de voitures prévues aux États-Unis cette année.

Alors que les ventes de voitures ont chuté de 37 % au cours des quatre premiers de 2009 aux États-Unis, elles se sont accrues de 9 % en Chine pour atteindre 3,8 millions d’unités au cours de la même période.

Au dernier salon de l’auto de Shanghai, les fabricants chinois et étrangers auraient présenté quelque 900 modèles différents.

Certains fabricants de voitures, tels Chery, BYD, SAIC et Geely, sont purement chinois, mais d’autres sont des partenariats. Honda, par exemple, est associée avec Denway Motors (49 %). Ce partenariat prévoit des ventes de 330 000 unités cette année, en hausse de 3,7 % sur 2008. Il y fabrique quatre modèles : Accord, Odyssey, City et Fit.

Sauvée par la Chine ?

La Chine est le deuxième marché de GM après les États-Unis. Le fabricant américain y vend des Buick (marque très populaire en Chine), des Chevrolet et des Cadillac. La Buick est assemblée en Chine.

GM y est associée avec la société d’État Shanghai Automotive Industrial Corporation. Le partenariat prévoit vendre 2 millions d’unités dans cinq ans. GM ne devrait même pas atteindre ce volume de ventes cette année aux États-Unis, où sa part de marché est moins de 20 %.

Les ventes de GM en Chine se seraient accru de 33,8 % au cours des cinq premiers mois de 2009. La forte présence de GM en Chine l’aidera à se relever de sa restructuration. GM produit aussi en Chine des petites voitures et des fourgonnettes (en partenariat).

Des voitures chinoises en Amérique

C’est une question d’années avant de voir des voitures chinoises en Amérique du Nord. Pour le moment, le marché chinois absorbe la croissance de la production chinoise, qui est encouragée par des rabais accordés aux acheteurs de voitures écologiques.

De plus, les Chinois voudront sans doute s’assurer d’introduire sur le marché nord-américain des voitures de bonne qualité, sans quoi cette aventure risquerait de s’avérer très coûteuse.

À la une

Les vendredis au bureau sont-ils morts?

Il y a 30 minutes | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «J'aimerais télétravailler les vendredis. Mais j'ai peur que les patrons prennent ça pour un caprice.»

Bourse: l'immobilier résidentiel américain reste attrayant

Il y a 30 minutes | Denis Lalonde

BALADO. L'immobilier résidentiel américain recèle un bon potentiel de croissance à long terme, dit François Rochon.

Immobilier: la correction historique aura-t-elle lieu?

17/08/2022 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. En tant que courtier immobilier, j’observe de la surenchère, mais le nombre de cas est en diminution.