Grève prévue au port de Montréal

Publié le 30/06/2020 à 12:14

Grève prévue au port de Montréal

Publié le 30/06/2020 à 12:14

Par La Presse Canadienne

(Photo: Ryan Remiorz pour La Presse canadienne)

Le Syndicat des débardeurs du port de Montréal a confirmé mardi que certains de ses membres débraieront durant 40 heures, dans le cadre de la négociation pour le renouvellement de la convention collective.

Les 1125 débardeurs, membres du Syndicat canadien de la fonction publique, affilié à la FTQ, sont engagés dans une laborieuse négociation avec l’Association des employeurs maritimes.

Les négociations avaient repris, récemment, après un jugement du Conseil canadien des relations industrielles portant sur les services essentiels à maintenir en cas de grève.

Le vote de grève datait de décembre 2018 et avait dû être repris à quelques occasions depuis.

La grève projetée pour le moment durera 40 heures, de jeudi 15 h à samedi 6 h 59. Elle touchera essentiellement les syndiqués qui travaillent aux deux terminaux de l’entreprise Gateway au port de Montréal, a précisé le SCFP.

Joints par courriel, les employeurs maritimes s’en sont désolés, affirmant que les négociations qui venaient de reprendre avec le syndicat des débardeurs allaient pourtant bon train.

L’Association des employeurs maritimes demeure confiante ; elle dit continuer de croire à la possibilité de conclure « une entente mutuellement profitable ».

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Les employés du port de Montréal pourront faire la grève

Les employeurs ont échoué dans leur tentative de faire déclarer comme services essentiels les activités de débardage.

Grève chez Swissport: le syndicat rencontre le médiateur

La grève des ravitailleurs de Swissport aux aéroports Montréal−Trudeau et Mirabel s’est poursuivie, jeudi.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...