Grève prévue au port de Montréal

Publié le 30/06/2020 à 12:14

Grève prévue au port de Montréal

Publié le 30/06/2020 à 12:14

Par La Presse Canadienne

(Photo: Ryan Remiorz pour La Presse canadienne)

Le Syndicat des débardeurs du port de Montréal a confirmé mardi que certains de ses membres débraieront durant 40 heures, dans le cadre de la négociation pour le renouvellement de la convention collective.

Les 1125 débardeurs, membres du Syndicat canadien de la fonction publique, affilié à la FTQ, sont engagés dans une laborieuse négociation avec l’Association des employeurs maritimes.

Les négociations avaient repris, récemment, après un jugement du Conseil canadien des relations industrielles portant sur les services essentiels à maintenir en cas de grève.

Le vote de grève datait de décembre 2018 et avait dû être repris à quelques occasions depuis.

La grève projetée pour le moment durera 40 heures, de jeudi 15 h à samedi 6 h 59. Elle touchera essentiellement les syndiqués qui travaillent aux deux terminaux de l’entreprise Gateway au port de Montréal, a précisé le SCFP.

Joints par courriel, les employeurs maritimes s’en sont désolés, affirmant que les négociations qui venaient de reprendre avec le syndicat des débardeurs allaient pourtant bon train.

L’Association des employeurs maritimes demeure confiante ; elle dit continuer de croire à la possibilité de conclure « une entente mutuellement profitable ».

 

Sur le même sujet

Exceldor: le ministre du Travail a rencontré les deux parties

Mis à jour le 23/06/2021 | La Presse Canadienne

Le syndicat va soumettre à ses membres une hypothèse de règlement, si il obtient l'accord de l'employeur.

Construction: les entrepreneurs outrés par l'avis de grève

Les associations d'entrepreneurs en construction déplorent une grève contre «un problème qui n'existe pas».

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.