Ford: les syndiqués canadiens disent oui à la convention collective

Publié le 24/09/2012 à 06:42, mis à jour le 24/09/2012 à 06:46

Ford: les syndiqués canadiens disent oui à la convention collective

Publié le 24/09/2012 à 06:42, mis à jour le 24/09/2012 à 06:46

Par La Presse Canadienne

Les syndiqués de Ford Canada ont majoritairement approuvé la nouvelle convention collective. Photo: Bloomberg

Les travailleurs syndiqués du fabricant automobile Ford ont accepté dimanche une nouvelle convention collective qui entraînera la création de plus de 600 emplois, mais diminuera les salaires des nouveaux employés.

Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA-Canada) a annoncé que, sur l'ensemble de ses membres ayant voté cette fin de semaine, 82% avaient accepté l'entente, la première à être obtenue en ces temps de négociations avec les trois géants de l'automobile nord-américains.

TCA-Canada représente plus de 4500 employés syndiqués de Ford, et 3000 d'entre eux ont exercé leur droit de vote, a indiqué une porte-parole du syndicat.

TCA-Canada et General Motors se sont entendus il y a trois jours sur une entente de principe, et les membres de ce syndicat doivent se prononcer sur l'accord mercredi et jeudi.

Les discussions se poursuivent avec Chrysler, le seul des trois géants américains de l'automobile à ne pas encore être parvenu à une entente avec TCA-Canada. Le syndicat dit espérer trouver un terrain d'entente au cours de la semaine, et les discussions doivent reprendre lundi.

Le syndicat a le droit de déclencher une grève si les discussions stagnent, et il a promis de donner un avis de 24 heures si cette option était choisie.

Le huard, un important obstacle, page 2

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.

Prestataires de la PCU, préparez-vous à payer de l'impôt

Maintenant que 2020 touche à sa fin, le moment est venu de vérifier si de l’impôt pourrait être dû sur le revenu.