Fin de la grève au port de Montréal

Publié le 21/08/2020 à 16:19

Fin de la grève au port de Montréal

Publié le 21/08/2020 à 16:19

Le port de Montréal

(Photo: courtoisie)

L’Administration portuaire de Montréal (APM) annonce une trève de sept mois avec ses principaux syndicats pendant laquelle aucun moyen de pression ne pourra être déployé, «une période qui permettra aux deux parties de poursuivre les négociations en cours en vue d’une entente, tout en maintenant pleinement les activités portuaires», lit-on dans un communiqué.

La trêve a été annoncée par l’Association des employeurs maritimes (AEM) et le Syndicat des débardeurs du Port de Montréal.

En grève depuis le 10 août, les 1125 débardeurs seront de retour au travail ce dimanche 23 août à compter de 7h, pour assurer les services d’amarrage et de manutention des marchandises dans l’ensemble des terminaux du Port de Montréal. Leur convention collective est échue depuis 2018.

«Ces derniers développements permettront au Port de Montréal, deuxième port en importance au Canada, de recommencer à jouer pleinement son rôle clé de moteur de la chaîne logistique du Grand Montréal, au bénéfice des entreprises importatrices et exportatrices canadiennes», soutient l'APM.

Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’APM, a tenu à féliciter toutes les parties pour «leurs efforts exemplaires de collaboration».

Plus tôt aujourd'hui, la partie patronale a annoncé avoir conclu une entente de principe avec le syndicat des vérificateurs, qui compte 175 membres.

À la une

Le propriétaire moyen d’une PME cumule une dette de 170 000 $

Il y a 28 minutes | La Presse Canadienne

La 2e vague de contaminations à la COVID-19 et les restrictions qui l’accompagnent « ont porté un coup dur » aux PME.

CDPQ: à Transat d'examiner toutes ses options

La Caisse de dépôt et placement du Québec considère que Transat doit se prévoir un «plan B».

Le rendement de la CDPQ en 2020 est sous son indice de référence

Mis à jour à 11:26 | La Presse Canadienne

Il s’agit de la moins bonne performance du bas de laine des Québécois depuis 2018.