Dow Chemical ferme des usines en Amérique et en Europe

Publié le 02/04/2012 à 14:02

Dow Chemical ferme des usines en Amérique et en Europe

Publié le 02/04/2012 à 14:02

Par AFP

Le groupe américain de chimie Dow Chemical a annoncé lundi qu'il allait fermer des usines en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu'en Europe à cause de "la faiblesse persistante de l'économie" du Vieux Continent et qu'il allait supprimer au total 900 emplois.

Cela représente 1,7% de ses effectifs mondiaux, qui s'élèvent à quelque 52 000 personnes.

Dow Chemical "met en place des réductions de coûts en relation avec ses promesses de gérer activement son portefeuille [d'activités] et en réponse à une faiblesse persistante de l'économie en Europe", indique le groupe dans un communiqué.

"Ces mesures vont inclure la fermeture de certaines usines en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique latine, de même que l'annulation de certains projets d'investissements et des licenciements", ajoute Dow Chemical.

"Dow anticipe des économies annuelles d'environ 250 millions de dollars par an de ces mesures. Les économies s'ajouteront à 500 millions de dollars de flux de trésorerie que Dow a déjà réalisées en 2011".

Le groupe prévoit de supprimer environ 900 postes, et va enregistrer au premier trimestre une charge exceptionnelle de 350 millions de dollars pour prendre en compte les indemnités de départ, les dépréciations et autres coûts liés aux mesures annoncées lundi.

Dow va fermer trois usines qui produisent la mousse isolante Styrofoam à Estarreja, au Portugal, à Balatonfuzfo, en Hongrie, et à Charleston, dans l'Illinois (nord des Etats-Unis). L'usine de Terneuzen, aux Pays-Bas, va être mise à l'arrêt pour une durée non précisée dans le communiqué.

Dow va également fermer l'usine fabriquant du diisocyanate de toluène, un composé organique considéré comme toxique, qui sert notamment à fabriquer des mousses de polyuréthane, des adhésifs et des peintures.

"Enfin, Dow Chemical va consolider certains actifs liés à ses activités de polyurethanes et epoxy" sur les deux années à venir, conclut le groupe.

Le groupe avait déçu avec ses résultats 2011, pâtissant notamment d'un recul des ventes du segment des matières plastiques.

L'action du groupe gagnait 0,46% à 34,80 dollars à la mi-séance.

 

À la une

Les travailleurs pourront retirer le masque en période de canicule

La CNESST autorise aux travailleurs d'enlever leur masque à l'extérieur même si la distanciation ne peut être respectée.

Du bitcoin en vente chez Couche-Tard

Êtes-vous prêt à magasiner des cryptomonnaies au dépanneur du coin?

Google présente son nouveau téléphone Pixel

13:11 | AFP

Le Pixel 6 est équipé d'une puce utilisant l'intelligence artificielle.