Des industries demandent au CN de prioriser leurs produits

Publié le 29/11/2019 à 15:38

Des industries demandent au CN de prioriser leurs produits

Publié le 29/11/2019 à 15:38

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) a indiqué qu’elle « s’occupait » des pénuries de propane dans le centre et l’est du Canada, alors qu’elle s’efforce de relancer son service après une grève de huit jours, tout en prévenant que le traitement prioritaire exigé par les producteurs de gaz naturel et de céréales pourrait ne pas avoir lieu.

Le Québec a commencé à rationner le propane, qui sert à sécher les récoltes et à chauffer les hôpitaux et les maisons de retraite, après que 3200 chefs de train et ouvriers du CN ont entamé leur grève, la semaine dernière, ce qui a interrompu l’approvisionnement. Le conflit de travail a pris fin mardi.

Le responsable des affaires générales du CN, Sean Finn, a expliqué que le transporteur ne donnait pas la priorité à des marchandises particulières, mais il a ajouté que deux trains remplis de 10 millions de litres de propane étaient déjà arrivés dans l’est de l’Ontario et à Montréal. M. Finn a affirmé que le CN déployait des ressources supplémentaires pour tenter de désengorger ses chantiers ferroviaires congestionnés, mais que tout déplacement supplémentaire de produits n’était pas garanti.

L’Association canadienne du propane a demandé au plus grand transporteur ferroviaire du pays de fournir un « soutien prioritaire pour la reconstitution du propane » en Ontario, au Québec et dans les Maritimes.

Par ailleurs, le directeur de l’association des silos à céréales de l’Ouest, Wade Sobkowich, a indiqué qu’un arriéré de 130 millions $ de céréales des Prairies pourrait perdre une grande partie de sa valeur si les trains ne pouvaient pas l’acheminer au port avant le printemps, période de l’année où les prix baissent habituellement en raison d’une offre mondiale accrue.

La plus longue grève des chemins de fer depuis 2012 a interrompu les livraisons de produits allant des engrais aux produits forestiers, et a suscité l’angoisse des agriculteurs, dont la récolte tardive exerçait déjà une pression sur le réseau ferroviaire.

 


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street en net recul, craignant le coronavirus

Mis à jour le 27/01/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a fini nettement dans le rouge lundi, craignant le coronavirus chinois.

Titres en action: Barrick Gold, Encana (Ovintiv), Domtar...

27/01/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

LG G8X Dual Screen: deux écrans, deux fois plus de... de quoi au juste?

27/01/2020 | Alain McKenna

BLOGUE. Ils ne se plient pas, ce qui est bien. Mais Android n’est pas très flexible non plus...