Bruno Rodi veut faire de Bixi une Bombardier sur deux roues


Édition du 06 Septembre 2014

Il y a des entrepreneurs qui hésitent à dévoiler leurs objectifs à moyen ou à long terme, de peur de ne pas pouvoir les atteindre. Ce n'est certainement pas le cas de Bruno Rodi, qui voit grand pour les activités internationales de Bixi, qu'il a rachetées ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

«Lime et Bird, ça va péter avant longtemps»

30/08/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. PBSC, la société derrière le BIXI, est moins flamboyante que ses rivales… mais elle est bien plus rentable.

Cette trottinette québécoise veut damer le pion à la Silicon Valley

01/08/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. Seul hic : tandis que Bird et Lime empochent des centaines de millions $, la SAAQ bloque leur rivale québécoise.

À la une

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: le temps de miser sur les grandes banques canadiennes?

BALADO. Les plongeons boursiers des derniers jours rendent les titres bancaires très intéressants, selon Steve Bélisle.

Bourse: Wall Street poursuit sa décroissance

Mis à jour il y a 12 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street s'oriente vers sa pire semaine depuis 2008.