Bruno Rodi veut faire de Bixi une Bombardier sur deux roues


Édition du 06 Septembre 2014

Il y a des entrepreneurs qui hésitent à dévoiler leurs objectifs à moyen ou à long terme, de peur de ne pas pouvoir les atteindre. Ce n'est certainement pas le cas de Bruno Rodi, qui voit grand pour les activités internationales de Bixi, qu'il a rachetées ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Cette trottinette québécoise veut damer le pion à la Silicon Valley

01/08/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. Seul hic : tandis que Bird et Lime empochent des centaines de millions $, la SAAQ bloque leur rivale québécoise.

10 choses à savoir mardi

15/05/2018 | Alain McKenna

Un hackathon pour sauver Tesla. Ces arbres fluo remplacent les lampadaires. Du karting sur votre prochaine croisière!

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.