Bombardier Transport prépare toujours son entrée en Bourse

Publié le 29/07/2015 à 11:57

Bombardier Transport prépare toujours son entrée en Bourse

Publié le 29/07/2015 à 11:57

Par AFP

Bombardier(Tor., BBD.B) se prépare toujours à introduire en Bourse d'ici la fin de l'année une part minoritaire de sa division spécialisée dans le transport ferroviaire, a indiqué mercredi une porte-parole, Isabelle Rondeau.

L'intention de la société est toujours, tel qu'annoncé début mai, de lancer lors du dernier trimestre de l'année un «premier appel public à l'épargne visant une participation minoritaire dans Bombardier transport», a rappelé Mme Rondeau.

Le groupe Bombardier a ainsi démenti des informations affirmant qu'il serait en train de négocier avec le géant allemand Siemens une reprise de sa branche ferroviaire. «Il n'y a pas de discussion entre nous et Siemens», a tranché la porte-parole.

«Ça se poursuit, on prépare» l'ouverture du capital, a ajouté la porte-parole.

Cette introduction en Bourse se fera sur les marchés boursiers allemands, Bombardier Transport étant basé à Berlin, a-t-elle précisé.

Bombardier a procédé à plusieurs vagues de licenciements depuis l'automne 2013 et a essuyé une perte nette de 1,2 milliard de dollars l'année dernière.

Bombardier Transport produit des tramways, métros, trains régionaux et trains à grande vitesse. En mettant en Bourse une partie non précisée à ce stade de cette division, évaluée à 5 milliards de dollars, le groupe Bombardier cherche à dégager des liquidités après les déboires de sa division aéronautique.

Bombardier Transport restera contrôlé par Bombardier qui en consolidera les résultats, selon le groupe.

Le groupe canadien gagnait 4,40% à 1,90 dollars vers 15h15 GMT mercredi à la Bourse de Toronto. Cette action était tombée la semaine dernière à son plus bas depuis 20 ans.

À la une

Trump pourrait augmenter les impôts dans un second mandat

24/09/2020 | François Normand

Le déficit des États-Unis triplera en 2020 à 3 300 milliards de dollars, selon les services du budget du Congrès (CBO).

Les prix des maisons pourraient baisser de 7% en 2021

L'indice des prix des maisons pour 2021 prévoit également une baisse de prix de 6,7 % pour les maisons unifamiliales.

Québec invite la population à minimiser les contacts sociaux

« Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours…»