Air Canada remboursera les vols annulés de certains clients

Publié le 25/06/2020 à 13:44

Air Canada remboursera les vols annulés de certains clients

Publié le 25/06/2020 à 13:44

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Air Canada (AC) a récemment modifié sa politique de remboursement en offrant à certains clients dont les vols ont été annulés en raison de la pandémie de COVID-19 de récupérer leur argent — mais pas pour les voyageurs ayant acheté leur billet au Canada.

Un document récemment mis en ligne sur son site web indique que le changement concerne des vols « au départ de l’Union européenne, de la Suisse et l’Islande », lorsqu’on refuse le « réacheminement proposé » en cas de retard ou d’annulation d’un vol.

« Cette décision découle des nombreuses discussions qu’ont eues les membres de l’Union européenne sur des mesures appropriées compte tenu de cette crise mondiale sans précédent et de notre propre examen des règlements applicables dans un contexte réglementaire en évolution », a souligné dans un courriel une porte-parole d’Air Canada, Pascale Déry.

Ainsi, par exemple, un voyageur québécois ayant acheté un billet aller-retour entre Montréal et Paris n’est pas admissible à la modification apportée à la politique de la compagnie. Dans ce cas-ci, c’est la loi canadienne qui s’applique — un crédit voyage dans la plupart des cas.

Gabor Lukacs, un ardent défenseur des droits des passagers, a souligné que cela démontrait à quel point les règles européennes avaient plus de mordant qu’au Canada.

« Ce qui me préoccupe profondément et ce que je vois au Canada, c’est cette culture selon laquelle les gens semblent accepter qu’une politique des compagnies aériennes puisse l’emporter sur la loi », a-t-il déploré au cours d’un entretien téléphonique.

Air Canada est le deuxième transporteur aérien à apporter des assouplissements à sa politique en offrant des remboursements plutôt que des crédits aux passagers dont les vols ont été annulés en raison de la crise sanitaire, qui a plombé les activités de l’industrie à travers le monde.

Plus tôt ce mois-ci, WestJet avait également apporté des changements entourant sa politique de remboursement pour des vols incluant une ville américaine ou britannique comme destination ou origine.

Ce changement de cap fait suite à des mois de critiques de la part des défenseurs des consommateurs et de milliers de passagers qui continuent à demander de pouvoir ravoir l’argent qu’ils ont fourni pour des services qu’ils n’ont jamais obtenus.

Lundi, un haut dirigeant d’Air Canada avait déclaré, devant un comité de la Chambre des communes, que la compagnie avait rendu environ 1 milliard $ aux clients qui avaient opté pour des billets remboursables, mais qu’elle avait encore quelque 2,6 milliards $ de billets vendus à l’avance dans ses coffres.

L’entreprise tenait également son assemblée annuelle des actionnaires jeudi, qui s’est déroulée de manière virtuelle en raison de la pandémie.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Un groupe de défense des voyageurs aériens s'adresse à la Cour suprême

La Cour fédérale avait rejeté la tentative du groupe d'obliger l'OTC à supprimer une déclaration sur les remboursements.

À surveiller: SNC-Lavalin, Telus et Air Canada

Mis à jour le 04/08/2020 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de SNC-Lavalin, Telus et Air Canada? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Détrompez-vous, la hausse ne profite pas qu'aux GAFAs

BLOGUE. Surprise. Le mouvement haussier commence à gagner des secteurs plus cycliques.

Donald Trump s'en prend à nouveau à l'aluminium canadien

De nouveaux tarifs douaniers seront imposés.

Bourse: le Nasdaq franchit la barre des 11000 points

06/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. L'indice a une nouvelle fois profité de la bonne santé de plusieurs de ses valeurs phares.