Acquisition KCS: CN évalue ses options après le rejet du STB

Publié le 01/09/2021 à 09:14

Acquisition KCS: CN évalue ses options après le rejet du STB

Publié le 01/09/2021 à 09:14

Par La Presse Canadienne

La fiducie telle que proposée par CN aurait permis à KCS de rester indépendant pendant qu’un examen réglementaire complet et long du projet de rachat se poursuivait. (Photo: La Presse Canadienne)

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) a déclaré qu’elle évaluait ses options après qu’un organisme de réglementation américain a rejeté la mise en place d’une fiducie de vote dans son projet d’achat de Kansas City Southern.

Le transporteur montréalais se dit déçu par la décision du Surface Transportation Board (STB) des États-Unis, mais il croit toujours que son offre d’acheter le chemin de fer américain est dans l’intérêt public.

La fiducie aurait permis à KCS de rester indépendant pendant qu’un examen réglementaire complet et long du projet de rachat se poursuivait, tout en permettant également aux actionnaires d’être payés sans avoir à attendre une décision finale sur la transaction.

Mais selon le STB, même si la fiducie avait empêché le CN d’être en contrôle direct des activités de KCS, la société montréalaise en aurait tout de même été le propriétaire réel et aurait partagé ses profits.

L’acquisition proposée par le CN serait la première prise de contrôle d’un important chemin de fer américain en deux décennies et la première à tester des critères plus stricts pour déterminer si une fusion améliorerait la concurrence.

Le Chemin de fer Canadien Pacifique (CP), qui a approuvé une structure de fiducie avec droit de vote, a également fait une offre pour acquérir le chemin de fer américain.

Sur le même sujet

Le lanceur d'alerte de Twitter détaille ses accusations devant les sénateurs

Mis à jour le 13/09/2022 | AFP

«La direction de Twitter trompe les élus, les régulateurs et même son propre conseil d'administration.»

Twitter: Musk autorisé à modifier sa plainte avec le lanceur d'alerte

Mis à jour le 07/09/2022 | AFP

Elon Musk pourra ajouter les accusations du lanceur d'alerte dans ses arguments, mais le procès ne sera pas repoussé.

À la une

Le Québec se redonne Legault

Mis à jour il y a 27 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

François Legault a obtenu ce qu'il voulait: un mandat fort de la population pour avoir les coudées franches à l'Assnat.

François Legault est réélu dans L'Assomption

Mis à jour il y a 51 minutes | La Presse Canadienne

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) est réélu dans la circonscription de L’Assomption.

CAQ: Jean Boulet réélu dans Trois-Rivières

Il y a 50 minutes | lesaffaires.com

Vers 20h36, le ministre sortant comptait 70% des voix et plus de 2147 votes d'avance sur son plus proche poursuivant.