DJL réclame des millions à Transport Québec et à Shawinigan

Publié le 28/06/2012 à 08:39, mis à jour le 15/10/2013 à 12:43

DJL réclame des millions à Transport Québec et à Shawinigan

Publié le 28/06/2012 à 08:39, mis à jour le 15/10/2013 à 12:43

[Photo : Bloomberg]

Construction DJL a déposé deux poursuites depuis fin mai pour se faire rembourser des «extras» de 35 % et 44 % dans deux contrats avec le ministère des Transports et la Ville de Shawinigan, pour un total de 4,66 millions de dollars.

Durant son témoignage devant la commission Charbonneau, l’ancien patron de l’Unité anticollusion Jacques Duchesneau a affirmé que DJL contrôle 60 % du marché des enrobés bitumineux avec sa rivale Sintra. Selon lui, les deux entreprises font gonfler les coûts du pavage par un système de collusion et de surfacturation.

Filiale de la française Eurovia, DJL a envoyé pour 2,26 millions de dollars en réclamations au ministère des Transports et pour 2,4 millions d’extras à la Ville de Shawinigan. Dans les deux cas, les donneurs d’ordre refusent de payer.

La dernière poursuite, déposée à la Cour supérieure le 20 juin, porte sur la reconstruction d’un pont sur la route 161 au-dessus de l’autoroute 20 à Sainte-Eulalie, dans le Centre-du-Québec.

Terminé en 2009, le contrat avait été accordé aux Constructions et pavages Continental, une filiale de DJL. L’entrepreneur réclame 35 % de plus, sur un contrat de 6,45 millions obtenu en appel d’offres.

«L’ensemble des travaux du pont ont dû être retardés en raison d’impacts directs ou indirects reliés à des modifications aux plans suite à des [sic] erreurs décelées par la demanderesse [Transports Québec], ou encore en raison de températures inadéquates», mentionne la requête de l’entreprise.

Selon la poursuite, Québec «refuse et/ou néglige de payer». Le ministère des Transports n’a pas rappelé LesAffaires.com pour donner sa version des faits. DJL n’a pas fourni de renseignements additionnels non plus.

À la une

Bourse: Wall Street boosté par Facebook

Mis à jour à 18:56 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a limité ses pertes grâce au secteur des technos.

Alphabet déçoit avec des revenus et un bénéfice net inférieurs aux attentes

16:34 | AFP

Son titre perdait plus de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.

Amazon dépasse les attentes avec plus de 149G$ de chiffre d’affaires au 4T

16:29 | AFP

À Wall Street, son titre perdait plus de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.