Ottawa octroie 740 M$ pour aider les aéroports

Publié le 11/05/2021 à 08:22

Ottawa octroie 740 M$ pour aider les aéroports

Publié le 11/05/2021 à 08:22

Par La Presse Canadienne

(Photo: Graham Hughes pour La Presse Canadienne)

Le gouvernement fédéral lance un ensemble de programmes pour soutenir les aéroports grâce à des centaines de millions de dollars de financement annoncés pour la première fois en novembre dernier.

Un fonctionnaire du gouvernement, qui a parlé sous couvert d’anonymat parce que l’annonce n’est pas encore publique, a indiqué qu’Ottawa a établi les critères pour que les aéroports aient accès à 740 millions de dollars en investissements en capital au cours des six prochaines années.

Près de 500 millions de dollars de cette manne sont destinés aux grands aéroports pour les infrastructures essentielles telles que la réparation des pistes et les stations de transport en commun. 

La majeure partie du reste sera dirigé vers les petits aéroports, dont la définition a été temporairement assouplie pour permettre à huit autres sites de postuler, de Prince George, en Colombie-Britannique, à Gander à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le gouvernement a annoncé précédemment 435 millions de dollars répartis à peu près également entre l’allégement des loyers des aéroports et le soutien au transport aérien régional.

L’industrie de l’aviation a été l’un des secteurs les plus durement touchés par la pandémie de COVID-19, avec des bénéfices et un nombre de passagers en baisse en raison des restrictions de voyage et des fermetures de frontières.

Sur le même sujet

Aéroports: l'Ontario n'attend pas les mesures fédérales

Le gouvernement de l’Ontario a décidé d’aller de l’avant avec les tests de dépistage à l’aéroport international Pearson.

COVID-19: Aéroports de Montréal lance un projet-pilote de dépistage

Ce service sera d’abord offert, sur réservation, à compter du 15 décembre aux voyageurs en partance pour la France.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.