Montréal a connu une bonne saison touristique cet été

Publié le 23/09/2014 à 16:39

Montréal a connu une bonne saison touristique cet été

Publié le 23/09/2014 à 16:39

Par La Presse Canadienne

(Photo: Bloomberg)

Montréal a connu une excellente saison touristique estivale, au point où les tarifs des hôtels ont pu augmenter plus rapidement que leur taux d'occupation.


Le bilan touristique de la saison estivale, qui s'étend du mois de mai au mois d'août, rendu public mardi par Tourisme Montréal, fait état d'une hausse de 6% du taux d'occupation des hôtels de la métropole, qui a atteint une moyenne de 84%.


Le tarif moyen des chambres, qui était de 149,38 $ à l'été 2013, est passé cette année à 161,38 $, soit une augmentation de 8%.


En analysant les chiffres de plus près, on constate qu'une partie importante de la hausse est attribuable à une augmentation de plus de 7% du nombre de touristes internationaux en provenance des États-Unis et d'autres pays qui sont entrés au Canada par les frontières du Québec entre les mois de mai et de juillet.


Le président-directeur général de Tourisme Montréal, Yves Lalumière, estime que les grands événements tels que le Grand Prix de Formule Un, les festivals de jazz, Juste pour rire et Osheaga, les expositions muséales et le Vieux-Montréal sont les grands responsables de l'attrait touristique de la métropole.


Par ailleurs, M. Lalumière fait valoir que le tourisme d'affaires a été particulièrement dynamique au cours de l'été 2014 avec 17 congrès multi-hôtels, comparativement à sept l'été dernier. Ces congrès ont attiré plus de 46 400 délégués.


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Le Groupe Germain veut ouvrir encore dix nouveaux hôtels

19/04/2019 | Martin Jolicoeur

Le Groupe Germain Hôtels veut compter une trentaine d'établissements hôteliers d'ici cinq ans.

Le Groupe Germain questionne l'inaction des gouvernements

02/04/2019 | Martin Jolicoeur

Les Expedia et Booking.com réclament des taxes aux consommateurs qui ne sont jamais rendues à l'État, décrient-ils.

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Dans la classe moyenne? Voici pourquoi tu t'appauvris

Il y a 36 minutes | François Normand

BALADO - La classe moyenne a glissé de 64 à 61% de la population de l'OCDE depuis 40 ans. Au Canada, c'est 58%.

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.