Le Club Med au Massif: une annonce jeudi

Publié le 01/11/2017 à 16:08

Le Club Med au Massif: une annonce jeudi

Publié le 01/11/2017 à 16:08

C’est finalement jeudi que sera dévoilée la nature exacte du partenariat en discussion depuis des années entre le Club Med et le Groupe Le Massif, de Petite-Rivière-Saint-François.

Par voie de communiqué, le président du conseil d’administration de Groupe Le Massif, Daniel Gauthier, invite les représentants des médias à une conférence de presse à Québec, où devrait être officialisé le projet de Club Med au Massif de Charlevoix.

Maintes fois reporté, ce projet de plusieurs centaines de millions de dollars est dans l’air depuis près d’une décennie. En 2012, Les Affaires annonçait d’ailleurs sa réalisation pour 2015.  C’était évidemment avant que le groupe français, aux prises avec d’importantes difficultés financières, passe aux mains d’intérêts chinois et que le projet promis soit de nouveau mis sur la glace en 2015.

Les gouvernements du Québec et d’Ottawa auraient apparemment consenti à soutenir financièrement ce premier Club Med au Canada, après l'échec d'implantation de Club Med World à Montréal au début des années 2000.

Le rayonnement international que pourrait entraîner ce nouveau projet pour la région de Charlevoix sert de prétexte à la participation financière des gouvernements. L'importance de cette contribution devrait aussi être dévoilée jeudi.

Dominique Anglade, vice-première-ministre et ministre de l’Économie de la Science et de l’Innovation et Régis Labeaume, maire de Québec, doivent prendre part à l’événement. Sera également présent, le pdg de Club Med Amérique du Nord et Caraïbes, Xavier Mufraggi.

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

Repreneuriat: des employés au rendez-vous

23/04/2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Le taux de survie des coopératives est bien meilleur que celui des entreprises privées.

De nouvelles règles fiscales favorisent le repreneuriat familial

Édition du 10 Avril 2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Elles devraient stimuler le transfert d'entreprise à des proches.