L'aéroport de Montréal n'offre toujours pas de tests de dépistage gratuits

Publié le 06/01/2021 à 18:59

L'aéroport de Montréal n'offre toujours pas de tests de dépistage gratuits

Publié le 06/01/2021 à 18:59

Par La Presse Canadienne

Aucune entente n’a été conclue pour le moment, malgré des discussions entamées avec Québec et Ottawa. (Photo: Darryl Dyck pour La Presse canadienne)

L’aéroport Pearson de Toronto lance deux stations de dépistage pour les voyageurs qui rentrent au pays, un projet qu’aimerait également implanter l’aéroport international Montréal-Trudeau. Or, les négociations qui perdurent depuis le mois d’octobre à ce sujet n’ont toujours pas abouti. 

Les passagers internationaux qui arrivent au Canada pourront se faire tester gratuitement dès leur arrivée à l’aéroport Pearson de Toronto, selon un communiqué diffusé mercredi. Cette mesure est réservée aux citoyens canadiens ou aux résidents permanents, ainsi qu’aux étrangers qui ont obtenu le droit d’entrer au pays. 

L’aéroport international Montréal-Trudeau serait prêt à offrir un tel service de dépistage aux voyageurs, indique la porte-parole d’Aéroports de Montréal (ADM), Anne-Sophie Hamel. 

Aucune entente n’a été conclue pour le moment, malgré des discussions entamées avec les gouvernements fédéral et provincial depuis la fin du mois d’octobre, confirme-t-on.

 

Mesures sanitaires à Montréal-Trudeau

« Différentes mesures ont été mises en place à l’aéroport de Montréal depuis le début de la pandémie, explique Mme Hamel, dont des points d’accès sanitaire avec prise de température, un nettoyage plus fréquent des installations et le déploiement de campagnes d’affichage rappelant aux passagers leurs obligations, notamment en ce qui concerne la quarantaine obligatoire au retour au pays. »

Elle ajoute que deux certifications internationales (ACI et GBAC) ont même été décernées à ADM en lien avec ces mesures.

Par ailleurs, une preuve de test négatif à la COVID-19 sera exigée à compter du 7 janvier pour rentrer au pays. Tous les voyageurs âgés de 5 ans et plus devront se plier à cette nouvelle mesure. 

Les passagers devront utiliser l’application ArriveCAN afin de transmettre l’information en lien avec leur voyage et leur plan de quarantaine.   

 

Sur le même sujet

Frustration et inquiétude chez les employés de Bombardier

08/11/2018 | Martin Jolicoeur

«Ces annonces nous laissent dans le noir quant à la suite des choses», déplore le directeur général d'Unifor au Québec.

L'aéroport «intelligent» pourra absorber plus de passagers

18/07/2018 | AFP

«D'ici 10 ans, au moins 200 aéroports dans le monde auront une incapacité structurelle à suivre la demande»

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.