Des sanctions totalisant 5,8 M $ contre FlightHub Group

Publié le 24/02/2021 à 15:58

Des sanctions totalisant 5,8 M $ contre FlightHub Group

Publié le 24/02/2021 à 15:58

Par La Presse Canadienne

(Photo: Jonathan Hayward pour La Presse Canadienne)

Le Bureau de la concurrence a annoncé mercredi avoir imposé des sanctions totalisant 5,8 millions $ contre FlightHub Group, une agence de voyages en ligne de Montréal, pour avoir trompé ses consommateurs. 

Au terme d’une enquête entamée en novembre 2018, l’organisme fédéral a reproché à l’exploitant des sites internet FlightHub.com et JustFly.com d’avoir facturé aux consommateurs des frais cachés, rédigé des évaluations positives de consommateurs afin de promouvoir ses services et donné de nombreuses indications fausses ou trompeuses au sujet de ses services. 

En tout, le Bureau a calculé que FlightHub avait généré des millions de dollars de revenus par le biais de frais cachés. 

L’agence a en outre trompé les consommateurs en leur transmettant de fausses indications au sujet d’une variété de services, notamment pour le prix des billets d’avion, les coûts et les modalités associés à l’annulation d’un vol, les changements de réservation et la sélection des sièges, a expliqué le Bureau. 

L’entreprise écope ainsi d’une sanction de 5 millions $, tandis que deux de ses directeurs, Matthew Keezer et Nicholas Hart, ont accepté une sanction de 400 000 $ chacun. 

Le règlement a été enregistré mercredi auprès du Tribunal de la concurrence et interdit à FlightHub et aux directeurs Matthew Keezer et Nicholas Hart de donner toute autre indication fausse ou trompeuse. 

Les fausses évaluations rédigées par FlightHub, qui faisaient croire qu’elles provenaient de véritables clients, devront également être retirées des sites internet. 

FlightHub s’est vue accorder en mai 2020 la protection contre ses créanciers par la Cour supérieure du Québec. Les sanctions du Bureau de la concurrence seront traitées comme des réclamations non garanties dans tout plan d’arrangement déposé en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC). 

Toutes les autres dispositions du règlement sont contraignantes pour FlightHub et les deux directeurs pendant une période de 10 ans, peu importe le résultat des procédures entamées en vertu de la LACC, a précisé le Bureau. 

 

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.