800 000 $ de subventions pour soutenir le Nascar à Montréal

Publié le 11/07/2012 à 15:09, mis à jour le 11/07/2012 à 15:18

800 000 $ de subventions pour soutenir le Nascar à Montréal

Publié le 11/07/2012 à 15:09, mis à jour le 11/07/2012 à 15:18

Par La Presse Canadienne

Photo : Nascar

Le sport automobile est loin d'avoir effectué son dernier tour de piste à Montréal. Auparavant vacillante, la tenue de l'épreuve de NASCAR de Montréal est désormais assurée.


Les gouvernements du Canada et du Québec, la Ville de Montréal et Tourisme Montréal ont annoncé mercredi un soutien de 800 000 $ pour la tenue de la course qui aura lieu du 16 au 18 août sur le circuit du parc Jean-Drapeau.


L'épreuve tenue dans la métropole est par ailleurs la seule course des séries majeures de NASCAR présentée à l'extérieur des États-Unis.


Pourtant, il y a un an, la ministre du Tourisme, Nicole Ménard, avait refusé de financer l'événement. Elle avait en quelque sorte demandé au promoteur de la course, François Dumontier, de refaire ses devoirs puisque selon elle, l'organisation n'avait pas su démontrer l'ampleur des retombées pour le Québec.



image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La start-up qui offre des billets à 50% du prix coûtant

01/06/2017 | Matthieu Charest

De Juste pour rire à la Coupe Rogers, Give-a-seat offre de gros rabais sur les billets. Et c’est pour une bonne cause.

OPINION

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.