TIC : un premier outil de comparaison pour les entreprises québécoises

Publié le 04/02/2011 à 12:43, mis à jour le 04/02/2011 à 12:45

TIC : un premier outil de comparaison pour les entreprises québécoises

Publié le 04/02/2011 à 12:43, mis à jour le 04/02/2011 à 12:45

Par Mathieu Lavallée

Photo : Bloomberg

Les entreprises du secteur des technologies de l'information et des communications (TIC) du Québec pourront profiter dans les prochains mois d'un premier outil de comparaison.


En fait, l'enquête que vient de lancer l'Association des technologies du Québec (AQT), appelée Baromètre AQT, permettra aussi de déterminer si les compagnies québécoises dans le domaine mettent leurs énergies à la bonne place.


C'est l'un des constats que voudrait pouvoir faire Nicole Martel, présidente-directrice générale de l'association, qui pense qu'il n'ya peut-être pas assez d'efforts qui sont consacrés à la commercialisation des produits et services des entreprises.


« Peut-être que pour le gouvernement, c'est le moment de se demander s'il continue de supporter autant la recherche et le développement avec des programmes. Ne devrions-nous pas réserver des sommes pour les investir dans des programmes stimulant la commercialisation, comme l'appui à l'embauche de vendeurs qui, en retour, créent des emplois ? C'est le genre d'hypothèses que nous voulons vérifier », a commenté Mme Martel en entrevue.


« Nous ne voulons pas dire qu'il ne faut plus faire de recherche et développement, mais le temps est peut-être venu de valoriser toutes les technologies que nous avons développées », a-t-elle poursuivi.


L'enquête se penchera sur quatre indicateurs – les ressources humaines, les innovations, les revenus et les exportations – à travers une trentaine de questions. L'AQT veut obtenir les réponses de 2000 entreprises pour en dévoiler les résultats en mai. « Pour l'instant, le taux de réponse est excellent », a précisé Mme Martel.


Les indicateurs serviront également à élaborer l'Indice AQT, qui permettra de suivre l'évolution annuelle du secteur des TIC.


L'étude sera aussi l'occasion de vérifier si le secteur des TIC est toujours composé essentiellement de PME, ou encore de savoir si ces entreprises sont toujours aussi préoccupées par les questions de financement.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

21/05/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

21/05/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.