La Cour supérieure autorise un recours collectif contre Bell

Publié le 25/01/2011 à 18:08, mis à jour le 25/01/2011 à 18:29

La Cour supérieure autorise un recours collectif contre Bell

Publié le 25/01/2011 à 18:08, mis à jour le 25/01/2011 à 18:29

Par lesaffaires.com

La Cour supérieure du Québec a autorisé Denis Gagnon à organiser un recours collectif contre Bell Mobilité. M. Gagnon affirme que les frais de résiliation demandés par Bell depuis janvier 2007 sont illégaux.

Le groupe comprendrait plusieurs milliers de consommateurs et des PME. La somme totale demandée pourrait s’élever à 7 M$, selon les évaluations des avocats des demandeurs.

Le tribunal devra donc déterminer si Bell a effectivement demandé des frais illégaux aux clients en question.

 

 

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.