Des applications non approuvées pourront être installées sur le iPhone aux États-Unis

Publié le 26/07/2010 à 14:57, mis à jour le 26/07/2010 à 14:59

Des applications non approuvées pourront être installées sur le iPhone aux États-Unis

Publié le 26/07/2010 à 14:57, mis à jour le 26/07/2010 à 14:59

Par La Presse Canadienne

Le iPhone 4, de Apple. Photo : Bloomberg

Les propriétaires de iPhone vivant aux États-Unis pourront désactiver le verrou électronique de leur appareil pour télécharger des applications non approuvées par Apple.

Le gouvernement américain a annoncé lundi la création de nouvelles règles qui rendront légale cette pratique. Cette décision fait partie d'une poignée de nouvelles exemptions à une loi fédérale interdisant de contourner les mesures techniques visant à limiter l'accès aux oeuvres protégées par les droits d'auteur.

Chaque trois ans, la Bibliothèque du Congrès américain autorise de telles exemptions pour s'assurer que les lois existantes n'empêchent pas l'utilisation légale de matériel protégé par les droits d'auteur.

Une autre exemption permet aux propriétaires de téléphones cellulaires usagés de contourner les barrières électroniques de leur appareil afin de changer de fournisseur de services sans fil.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.