Le patron de BlackBerry, John Chen, quitte l'entreprise avant sa scission

Publié le 30/10/2023 à 17:46, mis à jour le 30/10/2023 à 17:46

Le patron de BlackBerry, John Chen, quitte l'entreprise avant sa scission

Publié le 30/10/2023 à 17:46, mis à jour le 30/10/2023 à 17:46

Par La Presse Canadienne

Le chef de la direction et président exécutif de BlackBerry, John Chen (Photo: La Presse Canadienne/Sean Kilpatrick)

BlackBerry a annoncé lundi que son chef de la direction et président exécutif John Chen prendrait sa retraite de l'entreprise à la fin de cette semaine. 

La société technologique établie à Waterloo, en Ontario, a annoncé que John Chen quitterait l'entreprise le 4 novembre et que ses fonctions seraient assumées par Richard (Dick) Lynch jusqu'à ce que BlackBerry complète sa recherche d'un nouveau chef de direction permanent.

John Chen a rejoint BlackBerry en novembre 2013 avec pour mission de restructurer l'entreprise, alors connue comme fabricant de téléphones intelligents, pour en faire en une société de logiciels et de services de cybersécurité.

Ces derniers mois, il travaillait à la scission des activités de cybersécurité de BlackBerry de ses activités liées à l'internet des objets, qu'il prévoit d'inscrire en Bourse en tant qu'entité distincte.

La société a également indiqué à ses actionnaires qu'elle étudiait une série d'options stratégiques pour accroître la valeur qu'ils tirent de l'entreprise, qui a perdu 42 millions de dollars au deuxième trimestre de son exercice 2024.

Avant de rejoindre BlackBerry, John Chen était ingénieur électricien et chef de la direction de Sybase, une société de logiciels d'entreprise établie en Californie.

«Ce fut un honneur de diriger et de transformer cette entreprise emblématique au cours de la dernière décennie», a affirmé John Chen dans un communiqué annonçant son départ.

«Je suis fier d'avoir pu établir la vision de BlackBerry d'un monde fiable, défini par les logiciels, et de positionner l'entreprise pour libérer de la valeur grâce à la séparation de nos principales divisions commerciales en deux sociétés opérationnelles distinctes.»

Avant la fin de la séance, les actions de BlackBerry ont bondi pour clôturer en hausse de 30 cents, soit environ 6%, à 5,02$, à la Bourse de Toronto.

Sur le même sujet

À surveiller: Lion Électrique, BlackBerry et Cogeco Communications

12/01/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Lion Électrique, BlackBerry et Cogeco Communications? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: Couche-Tard, BlackBerry et Dollarama

22/12/2023 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Couche-Tard, BlackBerry et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Le prix du carbone grimpe à près 57$ la tonne au Québec

Mis à jour il y a 1 minutes | François Normand

Le prix du carbone est en hausse de 6,5% par rapport à la précédente vente aux enchères en novembre.

Le «B2B» et le «B2C» sont-ils morts sur les réseaux sociaux?

EXPERTE INVITÉE. En suivant ces règles d'or, nous avons réussi à passer de 0 à 600 000 abonnés sans dépenser un sou.

Norea Capital mise sur Versacom

Seulement au Canada, le marché dans lequel Versacom évolue est évalué à 3,5 milliards de dollars.