Le patron d'OpenAI, Sam Altman, est milliardaire, selon Forbes

Publié le 08/04/2024 à 14:22, mis à jour le 08/04/2024 à 14:25

Le patron d'OpenAI, Sam Altman, est milliardaire, selon Forbes

Publié le 08/04/2024 à 14:22, mis à jour le 08/04/2024 à 14:25

Par AFP

Le succès de ChatGPT fin 2022 a propulsé son créateur au rang de star de la Silicon Valley et lancé la vogue de l’IA générative. (Photo: Getty Images)

Le patron de la start-up d'intelligence artificielle (IA) générative OpenAI, Sam Altman, est milliardaire en dollars, selon le magazine Forbes, fortune qu'il doit à d'autres investissements qu'OpenAI, dont il affirme ne détenir aucune part.

L'entrepreneur de 38 ans doit ses premiers millions à la revente, en 2012, du réseau social Loopt, basé sur le partage de géolocalisation, jeune société qu'il avait cofondée en 2005, à 19 ans.

Aujourd'hui, le patrimoine de l'entrepreneur de 38 ans provient notamment de participations au capital du réseau social Reddit, dont les fonds qu'il a créés contrôlent près de 8%, pour une valorisation totale de près de 600 millions de dollars américains (M$US)

Sam Altman ne détient cependant en propre qu'une fraction de cette participation, pour une valorisation inférieure à 100M$US.

L'ancien étudiant en informatique de l'université de Stanford a aussi misé sur le spécialiste des paiements Stripe, dont la valorisation est aujourd'hui estimée à 65 milliards de dollars américains (G$US), avant une possible entrée en Bourse.

Sam Altman a aussi notamment placé 375M$US de ses propres deniers dans la start-up Helion, dédiée à la fusion nucléaire, et 180M$US au capital de Retro Biosciences, une biotech spécialisée dans la reprogrammation cellulaire.

Dans un billet de blogue publié en 2014, il affirmait avoir multiplié par 100 son investissement dans cinq sociétés, dont Stripe.

Sam Altman a pris des participations directes dans plusieurs start-up, mais s'appuie aussi sur la société d'investissement Hydrazine Capital, qu'il a cofondée en 2012, ainsi qu'Apollo Projects, créée avec ses frères Max et Jack.

Le trentenaire touche-à-tout a affirmé à plusieurs reprises, notamment lors d'un entretien au New York Times en mars 2023, ne détenir aucune action d'OpenAI, valorisé 80G$US, selon le quotidien, lors d'une vente de titres en février.

Cofondé en 2015 par Sam Altman, OpenAI a été placé sur orbite avec le lancement, en novembre 2022, de l'interface d'IA générative ChatGPT, qui s'est positionnée aux avant-postes du secteur.

En novembre, Sam Altman a été brièvement débarqué d'OpenAI par le conseil d'administration, avant d'être réintégré moins d'une semaine plus tard, la plupart des employés ayant menacé de quitter l'entreprise pour protester contre ce limogeage impromptu.

 

Sur le même sujet

L’IA générative pour doper la productivité canadienne

22/05/2024 | Emmanuel Martinez

L’adoption de l’IA générative par les entreprises permettrait de stimuler la productivité au pays.

Intelligence artificielle: Sanofi s’allie à OpenAI et Formation Bio

21/05/2024 | AFP

En combinant leurs forces, les trois partenaires peuvent «réinventer le développement de médicaments dans l’industrie.»

À la une

Trois stratégies pour rendre son commerce plus attrayant

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Voici trois commerces qui ont élaborer de nouvelles stratégies pour se démarquer.

La main-d'oeuvre reste un défi pour les détaillants

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Plus d'un poste vacant sur dix au Québec se trouve dans le secteur du commerce de détail.

Des clients avides de rabais

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Les détaillants doivent s'ajuster aux nouvelles attentes des consommateurs.