Départ surprise du patron d'Amazon Web Services

Publié le 14/05/2024 à 11:47

Départ surprise du patron d'Amazon Web Services

Publié le 14/05/2024 à 11:47

Par AFP

Créé en 2006, AWS a connu une croissance foudroyante ces dernières années. (Photo: Maxime Johnson)

Amazon a annoncé mardi le départ surprise du patron de sa filiale d'informatique à distance (cloud) Amazon Web Services (AWS), Adam Selipsky, qui sera remplacé par Matt Garman, aujourd'hui responsable des ventes et du marketing au sein d'AWS, selon un communiqué.

Ancien d'Amazon, passé par la start-up Tableau, Adam Selipsky était revenu dans le groupe de Seattle (État du Washington) en mars 2021, pour prendre les commandes d'AWS, devenu un mastodonte du cloud.

Il avait alors succédé à Andy Jassy, qui allait lui-même prendre la suite du fondateur d'Amazon Jeff Bezos comme directeur général.

Dans un message posté sur le site d'Amazon, Andy Jassy a expliqué que lorsqu'il avait sondé Adam Selipsky quant à un possible retour chez AWS, «nous nous étions mis d'accord que s'il acceptait, ce serait pour quelques années (seulement) et que l'une de ses priorités serait d'aider à prépare une nouvelle génération de dirigeants».

Créé en 2006, AWS a connu une croissance foudroyante ces dernières années. Son chiffre d'affaires annuel est passé de 12 milliards de dollars américains (G$US) en 2016 à 91 milliards l'an dernier.

Selon Andy Jassy, cette filiale a même atteint, au premier trimestre 2024, un rythme qui lui permettrait de franchir le seuil de 100G$US sur l'année, ce qui lui offrirait une place, si elle était indépendante, parmi les 100 plus grandes entreprises mondiales.

«Étant donné le stade auquel est parvenue cette activité et son équipe dirigeante, c'est le bon moment pour effectuer cette transition», a commenté Adam Selipsky, dans un message posté sur le site d'Amazon.

Positionné comme un des leaders mondiaux du cloud, AWS est lancé dans une course effrénée à l'intelligence artificielle (IA), les entreprises ayant plus que jamais besoin de capacités de stockage et traitement de données importantes pour utiliser les pleines capacités de l'IA, générative en particulier.

À la une

Nos exportations à risque en France malgré l'AECG

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.