Concurrence: Google réfute les accusations de Washington

Publié le 22/12/2020 à 14:58

Concurrence: Google réfute les accusations de Washington

Publié le 22/12/2020 à 14:58

Par La Presse Canadienne
Le logo de Google est photographié sur un mur noir.

(Photo: Michel Euler Associated Press)

Le géant technologique Google a répliqué, devant les tribunaux, aux plaintes déposées à son endroit en vertu des lois antitrust par la département américain de la Justice il y a deux mois.

Dans des documents déposés auprès d’un tribunal du district de Columbia, Google a réfuté ou partiellement rejeté près de 200 plaintes spécifiques. La société s’est rangée du côté du département de la Justice pour un seul élément, soit celui concernant sa fondation dans «un garage de Menlo Park il y a 22 ans».

L’entreprise technologique a souligné que les internautes optent pour son moteur de recherche «parce qu’ils le souhaitent» et pas parce qu’ils y sont contraints ou parce qu’ils ne peuvent pas facilement trouver d’autres moyens de rechercher des informations sur le web.

En octobre, le département américain de la Justice a poursuivi Google en lui reprochant d’avoir abusé de sa position dominante dans la recherche et la publicité en ligne − la tentative la plus importante du gouvernement pour protéger la concurrence depuis une affaire similaire contre Microsoft il y a plus de 20 ans.

La semaine dernière, un juge a fixé la date provisoire du procès au 12 septembre 2023.

Google a férocement nié les allégations du gouvernement selon lesquelles il aurait conclu illégalement une série d’accords pour contrecarrer la concurrence afin d’obtenir une position dominante sur le marché de la publicité qui a permis à l’entreprise de générer des revenus de plus de 100 milliards $ US au cours des neufs premiers mois de l’année.

Sur le même sujet

Bruxelles donne son aval au rachat de Fitbit par Google

Mis à jour le 17/12/2020 | AFP

La Commission européenne avait ouvert le 4 août une « enquête approfondie » sur ce projet de rachat.

Trouver ces entreprises qui gardent à distance les concurrents

Édition de Juin 2020 | Dominique Beauchamp

Soyez rassuré. Les barrières à l'entrée ne sont pas une nouvelle mesure de confinement contre la COVID-19.

À la une

À surveiller: WSP, 5N Plus et Dye & Durham

Il y a 17 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de WSP, 5N Plus et Dye & Durham?

Vers le vert, au-delà du marketing

BLOGUE INVITÉ. Le développement durable, au-delà de l’image et des volontés du marketing, c’est un défi de taille.

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.