Apple paye une amende de 13,6M$US en Russie

Publié le 22/01/2024 à 11:40, mis à jour le 22/01/2024 à 11:40

Apple paye une amende de 13,6M$US en Russie

Publié le 22/01/2024 à 11:40, mis à jour le 22/01/2024 à 11:40

Par AFP

Les autorités russes reprochent à Apple d'avoir interdit aux développeurs d'applications iOS d'informer les clients de la possibilité de payer certains achats en dehors de l'App Store, son propre magasin d'applis. (Photo: 123RF)

Le géant américain Apple a réglé une amende d'environ 13,6 millions de dollars américains (M$US) à la Russie pour violation des lois sur la concurrence concernant des paiements internes aux applications, a annoncé lundi le Service fédéral antimonopole russe (FAS).

«Apple a payé une amende antimonopole de 1,2 milliard de roubles», a indiqué l'institution, ajoutant que cela faisait suite à une condamnation datant de juillet 2022.

Le groupe californien s'est acquitté de cette somme le 19 janvier et «l'argent a été versé au budget de la Fédération de Russie», selon le FAS.

La Russie a tourné son économie vers l'effort de guerre et la coûteuse offensive contre l'Ukraine, lancée en février 2022.

Les autorités russes reprochent à Apple d'avoir interdit aux développeurs d'applications iOS d'informer les clients de la possibilité de payer certains achats en dehors de l'App Store, son propre magasin d'applis.

Depuis le début de l'assaut en Ukraine, plusieurs entreprises de hautes technologies, dont Apple, ont annoncé quitter le marché russe.

En février 2023, les autorités russes avaient déjà affirmé que la marque à la pomme avait payé 906 millions de roubles (soit environ 11,5 millions d'euros au taux d'alors) pour abus de position dominante sur le marché des applications iOS.

Cette décision intervenait à la suite d'une plainte de Kaspersky Lab, une société russe spécialisée en sécurité informatique, qui estimait qu'Apple avait bloqué l'accès à son programme de contrôle parental, au moment où le fabricant américain allait lancer une application similaire.

Ces dernières années, les autorités russes n'ont cessé de serrer la vis sur le réseau internet, bloquant des contenus et sites liés à l'opposition, mais aussi des services qui refusaient de coopérer avec elles.

 

Sur le même sujet

Samsung reprend la place de numéro un des ventes de téléphones intelligents

13:26 | AFP

Apple a de nouveau cédé le trône à Samsung au premier trimestre 2024 pour le nombre de ventes.

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

12/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Bourse: Wall Street craint une escalade au Moyen-Orient

Mis à jour il y a 34 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a perdu près de 160 points, plombé par la faiblesse des actions du secteur de l’énergie.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Cogeco Communications et Constellation Brands

10:10 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Richelieu, Cogeco et Constellation Brands ? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 15 avril

Mis à jour il y a 32 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.