Google achète un spécialiste britannique de l'intelligence artificielle

Publié le 27/01/2014 à 09:00

Google achète un spécialiste britannique de l'intelligence artificielle

Publié le 27/01/2014 à 09:00

Photo:Bloomberg

Le géant américain de l'internet Google a annoncé lundi le rachat de l'entreprise britannique DeepMind, spécialisée dans l'intelligence artificielle.

« Je peux confirmer que l'acquisition bien eu lieu », a indiqué à l'AFP une porte-parole de Google à Londres.

Le géant américain ne souhaite toutefois faire aucun autre commentaire sur cette opération à ce stade, a-t-elle ajouté.

Le site spécialisé Re/code a toutefois avancé la somme de 400 millions de dollars pour la transaction et précise que c'est le patron de Google Larry Page en personne qui a mené l'opération.

DeepMind, basée à Londres, se présente comme une entreprise de pointe dans le domaine de l'intelligence artificielle, avec des applications commerciales dans la simulation, le commerce en ligne et les jeux.

Google s'est déjà intéressé à la question de l'intelligence artificielle dans le passé et s'était notamment associé avec la Nasa et des universités l'an dernier pour lancer un projet de recherche nommé Quantum Artificial Intelligence Lab.

Le géant de l'internet avait par ailleurs annoncé le 13 janvier un accord pour acheter Nest Labs, fabricant américain d'alarmes et de thermostats intelligents pour la maison, pour 3,2 milliards de dollars en numéraire. En décembre, il avait racheté le fabricant de robots Boston Dynamics.

Outre son coeur de métier de recherche et de publicité sur internet, Google multiplie déjà les activités annexes comme les voitures sans chauffeur ou les lunettes interactives.

À la une

Productivité des entreprises: Houston, nous avons un problème

01/12/2023 | François Normand

ANALYSE. Depuis 5 ans, la productivité de nos entreprises recule de 0,3% par année. Aux États-Unis, elle bondit de 1,7%.

Bourse: Wall Street termine en hausse, encouragée par la chute des taux obligataires

Mis à jour le 01/12/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture sur une hausse de plus de 200 points.

À surveiller: Stella-Jones, Dollarama et CAE

01/12/2023 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Stella-Jones, Dollarama et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.