Une ancienne boat people qui aide au-delà des frontières


Édition du 11 Avril 2015

Thi Be Nguyen, 40 ans, revient de loin. Elle le sait et veut « redonner ». Par petites touches. C’est en retournant en 2006 dans son pays natal, le Vietnam, et en voyant la pauvreté dans laquelle son cousin et sa famille vivaient qu’elle a pris conscience de ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Est-ce que votre CA est sous l'emprise du «Zoomthink»?

24/02/2021 | Joanne Desjardins

BLOGUE INVITÉ. Sous son emprise, les administrateurs sont souvent à la recherche d’un consensus à tout prix.

L'histoire de Julie Payette: les enseignements à tirer en gouvernance

04/02/2021 | Joanne Desjardins

BLOGUE INVITÉ. Cette histoire recèle d’importants enseignements en gouvernance que nous mettons en relief.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.