SNC-Lavalin perd un autre dirigeant

Publié le 16/08/2013 à 07:26

SNC-Lavalin perd un autre dirigeant

Publié le 16/08/2013 à 07:26

Par lesaffaires.com

SNC-Lavalin a perdu un autre haut dirigeant. Michael Novak, responsable de SNC International et conjoint d’une ancienne ministre du gouvernement Charest, a « pris sa retraite », selon les informations publiées par La Presse.

M. Novak travaille pour la firme de génie-conseil montréalais depuis 1986. Il est le conjoint Kathleen Weil, ancienne ministre de la Justice. Il est aussi inscrit au Registre des lobbyistes du Québec pour le compte de SNC-Lavalin.

Le nom de M. Novak est cité à plus d’une reprise dans le cadre des enquêtes policières au sujet des allégations de corruption en Lybie. Le gestionnaire aurait coopéré avec les autorités qui n’auraient rien retenu contre lui, selon le quotidien.

Veritas a mis en doute l’intégrité de M. Novak en 2012 évoquant un possible délit d’initié. L’homme d’affaires avait vendu 240 000 actions de SNC-Lavalin, un mois avant que les révélations de paiements douteux plombent son titre.

Les titres vendus représentaient 64% de la participation de M. Novak et lui avait permis de réaliser un gain en capital de 13 M$. Le conseiller financier de M. Novak lui aurait recommandé d’alléger sa participation dans la société afin de diversifier son portefeuille, s’était défendu M. Novak.

 

À la une

Bourse: Wall Street plonge après la Fed

Mis à jour à 17:22 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le recul des indices américains s'est accéléré après la réunion de la Fed.

Titres en action: Goodfood, Canadien Pacifique, CGI, Microsoft...

Mis à jour à 17:17 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Achat local: le PQ veut que François Legault imite Joe Biden

Le PQ met au défi le gouvernement Legault d’agir comme Joe Biden et d’adopter une politique d'achat local.