SNC-Lavalin embauche un ancien enquêteur du Watergate

Publié le 24/01/2013 à 16:02, mis à jour le 25/01/2013 à 15:03

SNC-Lavalin embauche un ancien enquêteur du Watergate

Publié le 24/01/2013 à 16:02, mis à jour le 25/01/2013 à 15:03

La firme d’ingénierie SNC-Lavalin retient les services d’un enquêteur de renom pour conseiller la haute-direction de l’entreprise sur les meilleures pratiques anti-corruption.

Cet enquêteur, Micheal Hershman, fera partie d’un comité d’experts qui guidera la haute direction sur les questions, entre autres, de conformité et de gouvernance. «Il sera conseiller personnel du PDG, Bob Card, pour un temps limité», a précisé la porte-parole de l'entreprise, Leslie Quinton. La durée exacte de son mandat n'est pas connue. 

M. Hershman a une longue feuille de route. Il a commencé sa carrière dans les services de renseignement dans les années 1960 pour l’armée américaine dans le cadre de missions anti-terroristes. Plus tard, il a fait partie de l’équipe au service d’un comité sénatorial américain qui devait faire la lumière sur le scandale du Watergate, dans les années 1970. 

Il est aujourd’hui pdg de Fairfax Group, une firme indépendante spécialisée en sécurité qui offre ses services aux grandes entreprises. Il a participé à diverses enquêtes d’envergure, dont une pour la Fédération internationale de football association (FIFA) pour régler des problèmes de corruption dans l’organisation qui chapeaute le soccer à l’échelle mondiale.

SNC-Lavalin fait appel à ses services au moment où elle est en pleine crise. Son ancien chef de la direction Pierre Duhaime fait actuellement l’objet de poursuites criminelles pour des délits de corruption. Il est accusé de complot pour fraude, fraude et usage de faux, précise l'UPAC, en lien avec le contrat de construction du nouveau Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Son ancien vice-président directeur, Riadh Ben Aïssa, actuellement emprisonné en Suisse, fait face aux mêmes accusations.

 

À la une

Les cofondateurs de Frank And Oak se joignent à Rose Buddha

Il y a 56 minutes | Emmanuel Martinez

Ethan Song et Hicham Ratnani, qui ont lancé la marque Frank And Oak, ont décidé d’investir dans Rose Buddha.

Gouvernance des sociétés d'État: Girard vise l'unanimité pour son projet de loi

C’était le début, mardi, des consultations particulières sur ce projet de loi.

L'examen financier de début d'année devrait inclure le testament, selon des experts

Le plan doit évoluer avec les changements aux familles et aux actifs.