Opmedic profite du nouveau programme de gratuité de la procréation assistée

Publié le 07/04/2011 à 17:38, mis à jour le 07/04/2011 à 17:46

Opmedic profite du nouveau programme de gratuité de la procréation assistée

Publié le 07/04/2011 à 17:38, mis à jour le 07/04/2011 à 17:46

Grâce à la prise en charge des frais liés à la procréation assistée par le régime public, le groupe Opmédic annonce une augmentation de 256 % de son bénéfice net qui s’établit à 1 millions de dollars au deuxième trimestre.

Depuis août 2010, les couples ayant de la difficulté à concevoir peuvent se tourner vers une clinique de fertilité privée et se voir remboursés par la Régie de l’assurance maladie du Québec.

Les frais relatifs à la stimulation ovarienne, l’insémination artificielle et la fécondation in-vitro sont couverts. Le coût lié à un traitement en fécondation in-vitro est d’environ 10 000 $ et le gouvernement prend en charge jusqu’à trois essais.

La demande relative aux traitements d’infertilité a augmenté au cours des dernières années et les nouvelles tendances sociales indiquent qu’elle continuera de croître. La décision de fonder une famille est prise plus tardivement, alors que la fertilité féminine diminue avec l’âge.

Les cliniques Procréa, du groupe Opmedic, peinent à suffire à la demande. « On y répond du mieux qu’on peut, mais on est tellement sollicité que certains délais sont à prévoir », explique Jean–Marc Lachance, vice-président finance du groupe Opmedic. Les revenus ont augmenté de 55 % pour atteindre 4,9 millions de dollars au deuxième trimestre. L’augmentation importante des activités a permis à la compagnie de réaliser des économies d’échelle.

En plus des cliniques québécoises de Ville Mont-Royal, de Québec et de Granby, une clinique ouvrira au nord de Toronto en mars 2011, grâce à un investissement de 2,5 millions de dollars.

Un dividende de 0,025 $ par action ordinaire sera versé aux porteurs d’actions inscrits à la fermeture des marchés le 21 avril 2011.

 

 

 

À la une

Sondage rapide sur la transformation numérique des entreprises au Québec en 2022

09:00 | Les Affaires

Répondez à ces 5 grandes questions et obtenez un billet gratuit pour assister à Connexion.

Bourse: Wall Street termine mitigée, soucieuse pour la croissance

Mis à jour il y a 37 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse grâce au secteur de l'énergie.

À surveiller: H2O Innovation, Lassonde et Savaria

10:06 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de H2O Innovation, Lassonde et Savaria? Voici quelques recommandations d’analystes.