Nochane Rousseau dirigera le bureau montréalais de PwC

Publié le 18/06/2018 à 08:00

Nochane Rousseau dirigera le bureau montréalais de PwC

Publié le 18/06/2018 à 08:00

Par François Normand

Nochane Rousseau, un spécialiste du secteur des ressources naturelles chez PwC Canada, dirigera le bureau montréalais du cabinet-conseil à compter du 1er juillet.


Il remplacera Nicolas Marcoux qui deviendra le grand patron de PwC Canada, qui offre des services en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions.


Nochane Rousseau travaille au cabinet-conseil depuis plus de 20 ans. Il est actuellement associé au bureau de Montréal de PwC, où il est à la tête des secteurs de l’énergie, des services publics, des mines et des produits industriels pour le Québec.


Depuis son arrivée dans l’organisation, il a occupé de nombreux postes de direction, incluant sa participation à l’équipe de direction du Québec.


Au Canada, PwC compte 24 bureaux au pays employant plus de 6 700 associés et employés.


 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Immobilier: les Chinois supplantent les Français et les Américains

20/03/2019 | Martin Jolicoeur

En forte croissance, les investisseurs chinois dépassent maintenant les Francais et les Américains à Montréal.

Les jumelages linguistiques pour commerçants s'étendent aux banlieues

01/03/2019 | Martin Jolicoeur

Les villes de Laval, Longueuil et Brossard feront dorénavant partie du territoire visé par l'offensive linguistique.

À la une

Broadsign International acquiert Ayuda Media System

«C’est une transaction relativement transformatrice pour nous», résume le PDG de Broadsign, l'Américain Burr Smith.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.

Ottawa aide Chrysler et Honda… mais pas les entreprises québécoises

Il y a 38 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.