Les marchés monétaires toujours gelés

Publié le 30/09/2008 à 00:00

Les marchés monétaires toujours gelés

Publié le 30/09/2008 à 00:00

Cette injection de liquidités vise à alléger les tensions sur le marché interbancaire. Elle avait été annoncée depuis le 25 septembre dernier.



La situation est plus tendue en Europe où, suite au rejet du plan Paulson, la méfiance s’est accrue et les banques commerciales sont encore plus réticentes à se prêter entre elles en raison du risque élevé de faillite bancaire.



Ainsi, les taux d’intérêts sur les prêts interbancaires ne se sont pas assouplis malgré l’intervention de la Banque centrale européenne. À Londres, le Libor a atteint un sommet inégalé de 6,88% hier. Le taux interbancaire sur l’euro pour un mois se situait à 5,05%.



En pratique, les banques se sont si peu confiance qu’elles préfèrent placer leurs fonds à la banque centrale à un taux de 1% inférieur au taux directeur de la Fed plutôt que de les prêter à une autre banque.



Quant à celles qui empruntent, ne trouvant pas de ressources auprès des autres banques, elles se retournent vers les banques centrales qui leur accordent ces fonds au taux de 11%, selon Bloomberg, alors que le taux de la Réserve fédérale est de 2%.



Cette méfiance perdure malgré les injections de 120 milliards d’euros de la part de la Banque centrale européenne lundi et l’extension de la ligne de swaps de la Réserve fédérale à 620 milliards de dollars américains.

image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: les Chinois supplantent les Français et les Américains

20/03/2019 | Martin Jolicoeur

En forte croissance, les investisseurs chinois dépassent maintenant les Francais et les Américains à Montréal.

À la une: Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Édition du 23 Mars 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Les ventes de maisons de luxe ont grimpé à Montréal, selon Sotheby's

À Calgary, Vancouver et dans le grand Toronto, le nombre de vente a plutôt chuté.