GardaWorld confirme son offre hostile pour acquérir G4S

Publié le 30/09/2020 à 09:31

GardaWorld confirme son offre hostile pour acquérir G4S

Publié le 30/09/2020 à 09:31

Par La Presse Canadienne
Un agent de sécurité

(Photo: 123RF)

GardaWorld a confirmé mercredi son offre hostile d’environ 5,2 milliards $ CAN visant à prendre le contrôle de G4S en adressant une série de reproches au conseil d’administration du géant britannique de la sécurité — qui a une fois de plus rejeté la proposition.

Dans l’espoir de convaincre les actionnaires de la société établie à Londres, la multinationale québécoise a fait valoir que cette dernière risquait de faire face à des litiges judiciaires ainsi que d’autres réclamations, ce qui pourrait peser sur ses liquidités et créer de l’incertitude.

Selon le fondateur ainsi que président et chef de la direction de GardaWorld, Stéphane Crétier, G4S est confrontée à d’importants problèmes et a besoin d’un exploitant et propriétaire avec un plan bien défini.

La réputation de G4S a été entachée à plus d’une reprise au cours des dernières années. L’entreprise avait notamment été éclaboussée à la suite des Jeux olympiques de Londres, lorsqu’elle avait manqué d’agents pour assurer la sécurité de l’événement.

GardaWorld propose 190 pence pour chaque action de la compagnie britannique. À la Bourse de Londres, mercredi, le titre de G4S prenait 4,65 % pour coter à 197,85 pence.

Le 14 septembre, la société québécoise avait dévoilé les modalités de sa proposition en espérant forcer la main de G4S, qui avait repoussé trois tentatives d’approche depuis la mi-juin. Le conseil d’administration avait alors qualifié la démarche de GardaWorld de « hautement opportuniste ».

G4S compte plus de 533 000 employés répartis dans 85 pays, dont plus de 9000 au Canada. Fondée il y a plus de 25 ans, GardaWorld emploie plus de 102 000 salariés en Amérique du Nord, en Afrique, en Asie ainsi qu’au Moyen-Orient.

 

Sur le même sujet

GardaWorld pourrait finalement mettre la main sur G4S

Les autorités réglementaires britanniques ont décidé, vendredi, qu’il y aurait un processus d’enchères.

Allied Universal poursuit les enchères sur G4S

Allied Universal revient à la charge et fait une offre supérieure à celle de Garda World pour acquérir G4S.

À la une

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!