Dollar Thrifty rejette l'offre Hertz

Publié le 11/10/2011 à 09:46, mis à jour le 11/10/2011 à 09:48

Dollar Thrifty rejette l'offre Hertz

Publié le 11/10/2011 à 09:46, mis à jour le 11/10/2011 à 09:48

Par AFP

Le loueur de voitures américain Dollar Thrifty a annoncé mardi qu'il se préparait désormais à poursuivre une existence indépendante, faute d'avoir reçu de la part de Hertz des garanties sur le fait que son offre d'achat ne serait pas bloquée par les autorités de la concurrence.

Dollar Thrifty a rappelé qu'il avait exigé des parties intéressées à le reprendre une proposition éliminant "le risque des autorités de régulation de la concurrence pour ses actionnaires".

"Au 10 octobre 2011 la société n'a pas reçu de proposition respectant ce critère. En conséquence, Dollar Thrifty a mis fin à son processus de sollicitation d'offre et continuera à mettre en oeuvre son projet actuel (en tant que groupe) indépendant", a conclu le groupe de Tulsa (Oklahoma, sud des Etats-Unis).

"Même si l'offre de Hertz de mai 2011 reste valide et que le 7 octobre le directeur général de Hertz m'a appelé personnellement pour confirmer qu'il était engagé à acheter Dollar Thrifty, le fait est qu'il n'a pas fait de proposition qui respecte les conditions de notre conseil d'administration", a précisé le directeur général de Dollar Thrifty Scott Thompson, cité dans le communiqué.

Hertz, numéro un mondial de la location de voitures, a actuellement une offre qui court jusqu'au 1er novembre, aux termes de laquelle les actionnaires de Dollar Thrifty peuvent lui céder leurs titres contre environ 72 dollars par action, dont 80% en numéraire (57,60 dollars), pour une valeur d'entreprise de quelque 1,9 milliard de dollars et une capitalisation de plus de 2,2 milliards de dollars.

Il y a un mois, Hertz n'avait acquis que 2,62 millions d'actions de Dollar Thrifty sur 29 millions au total.

Hertz, qui cherche à agrandir son réseau, avait fait connaître son intérêt pour son concurrent une première fois en avril 2010. Une longue bataille s'était alors engagée avec Avis Budget, qui a finalement renoncé le mois dernier.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.