CAE met à pied 2600 employés

Publié le 06/04/2020 à 08:55

CAE met à pied 2600 employés

Publié le 06/04/2020 à 08:55

Par La Presse Canadienne

(Photo: courtoisie)

La société québécoise CAE (CAE) annonce lundi que face à la crise de la COVID-19, elle doit procéder à la mise à pied temporaire de 2600 employés sur les 10 500 qu’elle compte, de même qu’à une réduction de la semaine de travail pour 900 autres.

La compagnie spécialisée dans l’équipement de formation de haute technologie dit agir de cette façon pour protéger sa situation financière et atténuer les répercussions de la crise sanitaire sur ses employés.

CAE précise que pour atténuer le nombre de mises à pied temporaires, elle a décrété un gel des salaires et des réductions salariales pour les employés qui ne sont pas touchés par les semaines de travail réduites. Elle procède aussi à une réduction qu’elle qualifie de considérable de ses dépenses en immobilisations et ses investissements en recherche et développement.  

Par ailleurs, la compagnie confirme qu’en 11 jours, ses ingénieurs et scientifiques ont conçu un prototype de respirateur artificiel qui sera destiné aux patients hospitalisés aux soins intensifs en cette période de pandémie. CAE s’approvisionne actuellement en composants afin de commencer la production de ce respirateur dès qu’il sera approuvé par Santé Canada. 

CAE œuvre dans les secteurs de l’aviation civile, de la défense, de la sécurité et des soins de santé.

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À surveiller : CAE, American Hotel, CGI

Que faire avec les titres de CAE, American Hotel et CGI? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Cineplex, Aurora et CAE

21/05/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cineplex, Aurora et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Des copropriétés de plus en plus petites

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

L'ARC reporte la date limite pour les déclarations de sociétés

Il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

Les déclarations de revenus des sociétés T2 autrement exigibles en juin, juillet ou août, sont reportées en septembre.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.